Select Page

CRITIQUES

CRITIQUES

Tu mérites un amour

Tu mérites un amour

Passée par l’école Kechiche, essayant d’en adopter les méthodes, Hafsia Herzi ne parvient pas à rendre sa parole claire ni intelligible. Un film sur la vie, l’amour, la haine, qui manque de singularité, d’intérêt, de poésie, de cinéma.

La Vie scolaire

La Vie scolaire

Comédie hilarante, La Vie scolaire pose également un regard critique sur l’imaginaire colonial qui imprègne encore l’enseignement en REP.

River of Grass

River of Grass

Datant de 1994, le premier film de Kelly Reichardt sort enfin sur nos écrans : un charme certain et, surtout, plein de belles promesses.

Scary Stories

Scary Stories

Un film d’horreur plus profond qu’il n’y paraît sous ses oripeaux convenus. Un supplément d’âme qui doit beaucoup à Guillermo Del Toro, producteur et co-scénariste du film.

Perdrix

Perdrix

Une merveille romantico-burlesque, par un vrai talent en devenir de la comédie française stylisée. Un film que nous avons découvert à la Quinzaine des Réalisateurs au festival de Cannes 2019.

Manta Ray

Manta Ray

Dédié au peuple rohingya, le troisième long métrage de Phuttiphong Aroonpheng n’abandonne pas entièrement le cinéma expérimental de ses débuts.

Rojo

Rojo

« Rojo », comme le sang, comme la violence, le nouveau film de Benjamin Naishtat vous entraîne très loin dans une Argentine pas si éloignée de nous.

La Femme de mon frère

La Femme de mon frère

Souvent drôle, constamment touchant, « La Femme de mon frère » est un galop d’essai prometteur de Mona Chokri qui ne démériterait pas pour la Caméra d’or de la sélection Un Certain Regard.

Bixa Travesty

Bixa Travesty

Un portrait éclatant et éclaté d’une figure paradoxale, multiple et ancrée dans l’existence : Lin da Quebrada est une héroïne, trans et travestie, qui ne s’excuse pas de vivre.

Yves

Yves

Un frigo qui parle dans sa cuisine, c’est pour très bientôt et Yves en tire toutes les conséquences pour la nouvelle Carte du Tendre.

Greta

Greta

Thriller à ficelles dont la valeur tient beaucoup au magnétisme pervers dont se joue Isabelle Huppert.

11 fois Fatima

11 fois Fatima

Un film trop doux dans sa mise en scène qui n’ose pas raconter ce qu’il nous raconte : la longueur de la route nous endort au lieu de nous faire vivre une expérience aux limites du corps et du collectif.

Parasite

Parasite

« Parasite » n’est pas seulement la Palme d’or du Festival de Cannes, c’est aussi l’un des plus haletants thrillers de l’année.

On va tout péter

On va tout péter

Avec l’ultralibéralisme, la classe ouvrière ira malheureusement en enfer… C’est ce qu’exprime ce film présenté à la Quinzaine des Réalisateurs à Cannes.

Tu mérites un amour

Passée par l’école Kechiche, essayant d’en adopter les méthodes, Hafsia Herzi ne parvient pas à rendre sa parole claire ni intelligible. Un film sur la vie, l’amour, la haine, qui manque de singularité, d’intérêt, de poésie, de cinéma.

La Vie scolaire

Comédie hilarante, La Vie scolaire pose également un regard critique sur l’imaginaire colonial qui imprègne encore l’enseignement en REP.

River of Grass

Datant de 1994, le premier film de Kelly Reichardt sort enfin sur nos écrans : un charme certain et, surtout, plein de belles promesses.

Scary Stories

Un film d’horreur plus profond qu’il n’y paraît sous ses oripeaux convenus. Un supplément d’âme qui doit beaucoup à Guillermo Del Toro, producteur et co-scénariste du film.

Perdrix

Une merveille romantico-burlesque, par un vrai talent en devenir de la comédie française stylisée. Un film que nous avons découvert à la Quinzaine des Réalisateurs au festival de Cannes 2019.

Manta Ray

Dédié au peuple rohingya, le troisième long métrage de Phuttiphong Aroonpheng n’abandonne pas entièrement le cinéma expérimental de ses débuts.