Critiques


Palmarès du Festival de Cannes 2018 : Kore-Eda reçoit la Palme d’Or, Spike Lee le Grand Prix et Nadine Labaki le Prix du Jury

Palmarès du Festival de Cannes 2018 : Kore-Eda reçoit la Palme d’Or, Spike Lee le Grand Prix et Nadine Labaki le Prix du Jury

Alors que l'édition 2018 était annoncée comme une « petite » année au Festival de Cannes – comprendre une année plus cinéphile et pointue dans la programmation des films, hier au Palmarès, ce sont des films engagés, des histoires de famille et de pauvreté qui ont tout gagné. Très beau Palmarès, on vous raconte les détails.

L'Homme qui tua Don Quichotte

L'Homme qui tua Don Quichotte

Bienvenue en Sicile

Bienvenue en Sicile 3 étoiles

"Bienvenue en Sicile" se présente comme une comédie à l’italienne avec le petit plus du film historique dévoilant un pan méconnu de la dernière guerre mondiale.
Le ciel étoilé au-dessus de ma tête

Le ciel étoilé au-dessus de ma ... 2 étoiles

Maniant humour et philosophie, ce troisième film de l’écrivain Ilan Klipper, n’est pas sans intérêt, même s’il se perd parfois un peu en chemin.
No dormiras

No dormiras 1 étoile

À la manière d’un film fantastique, ce troisième film rate un peu sa cible, et devient assez vite caricatural et ennuyeux.

Coin du cinéphile


Jean-Pierre Marielle

Jean-Pierre Marielle

"Quel jeu joue-je ?"*