Select Page

Genre : Drame

Sorry we missed you

Ken Loach ne cesse de nous surprendre et d’attiser notre révolte avec cette nouvelle oeuvre en compétition officielle au Festival de Cannes.

Read More

Oleg

Le film coup de poing de cette Quinzaine des réalisateurs.

Read More

Les Trois lumières

« Les Trois lumières » composent une parabole métaphysique qui interroge la finitude de l’homme. C’est un hymne à l’amour et à la mort où Eros et Thanatos se réconcilient pour l’éternité au terme d’ une partie de bras de fer dantesque. Magiquement ésotérique en version restaurée.

Read More

House by the river

« House by the river » est une pure fantasmagorie, une oeuvre d’imagination et une vue de l’esprit où Fritz Lang explore la psyché de son anti-héros et hypostasie le mythe du démon. En version restaurée.

Read More

Mais vous êtes fous

Inspiré d’un fait divers, le film reste sobre dans sa description du propos et évite ainsi de tomber dans les clichés en tout genre concernant la drogue. Cependant, à trop vouloir être descriptif, les intentions de la réalisatrice se perdent et l’on reste sur notre faim.

Read More

Le testament du Docteur Mabuse

En 1922, Fritz Lang a laissé son génie du mal incurablement fou. Sous la pression du succès populaire, il le ressuscite à l’écran, plus mort que vif, en 1933 dans « Le testament du docteur Mabuse » où les virtualités du parlant prolongent son pouvoir tentaculaire par l’emprise de la machinerie moderne. Hypnotique. En version restaurée.

Read More

El reino

Présenté comme un thriller volontairement confus, le film est un réquisitoire contre la malhonnêteté en politique.

Read More

La Camarista

Comme un écho à Roma d’ Alfonso Cuarón, ce nouveau film mexicain creuse encore la condition de la femme de chambre.

Read More

Au gré du courant

C’est une peinture de caractères en camaïeu gris et en demi teinte que livre Mikio Naruse dans cette étude de mœurs désenchantée où le demi-monde des geishas traditionnelles sommé de s’adapter au diktat de la modernité est voué à l’extinction de son statut d’un autre âge. Un raffinement bouleversant d’émotion contenue pour une œuvre majeure.

Read More

Le bateau phare

Le bateau-phare est la métaphore flottante des turpitudes conflictuelles qui agitent les êtres humains. Dans ce huis-clos maritime traversé de turbulences, Jerzy Skolimowski met à nu la psychologie de l’homme, bon ou mauvais, confronté aux éléments comme aux événements. Houleux. En version restaurée.

Read More

Companeros

Le troisième long métrage d’Alvaro Brechner, tiré de faits réels, nous entraine dans une longue nuit de douze années d’emprisonnement de trois guérilleros d’opposition à la dictature militaire urugayenne, dont José Mujica, futur président du pays. Un récit sombre, qui nous rapproche de l’homme.

Read More

Yam Daabo

Dans ce premier long métrage de fiction d’Idrissa Ouedraogo, on sent clairement l’empreinte des courts et moyens métrages documentaires qui l’ont précédé, à travers l’attention que porte le réalisateur sur les habitants de Gourga, village très pauvre situé aux confins du Sahel.

Read More

Yaaba

Un magnifique récit initiatique et un bel hymne à la tolérance.

Read More

Un Américain bien tranquille

Confronté à l’adaptation de ce brûlot anti-américain de Graham Greene, Joseph Mankiewicz héroïse l’antagoniste américain et humanise le protagoniste-narrateur anglais sur la toile de fond chaotique d’une guerre d’Indochine asymétrique. En version restaurée.

Read More

Ma vie avec John F. Donovan

A défaut de gravir les marches du festival de Cannes, Xavier Dolan en gravit une de plus dans sa carrière en élargissant ainsi son public avec un film cru, hargneux et un brin provocateur.

Read More

Casier judiciaire

« Casier judiciaire » est considéré comme un opus expérimental mineur dans la filmographie de Fritz Lang où l’influence brechtienne est néanmoins prépondérante grâce à un livret musical signé Kurt Weil et une rhétorique théâtrale qui pourfend les codes hollywoodiens. En version restaurée.

Read More

Les Eternels

Cette oeuvre fleuve saisit pour longtemps par la splendeur de sa mise en scène et l’un des plus beaux personnages féminins de ces dernières années.

Read More

Les Amants du Capricorne

Mélodrame de genre claustrophobique comme le sont « Rebecca », « Soupçons » ou « Les Enchaînés » du même Hitchcock, « Les Amants du Capricorne » est à réévaluer à l’aune de son technicolor somptueux et de la performance étourdissante d’Ingrid Bergman. En version restaurée.

Read More

Destroyer

C’est grâce à la force d’interprétation d’une Nicole Kidman méconnaissable et aux antipodes de son image de femme fatale que Karyn Kusama parvient à signer ici un polar féministe certes conventionnel, mais réussi.

Read More

Green Book, sur les routes du Sud

« Green Book », couronné de l’Oscar du meilleur film, est un road movie inspiré d’une histoire vraie. Celle d’une amitié naissante entre deux hommes que tout oppose, sur fond de conflit racial aux Etats-Unis dans les années 60.

Read More

Roma

Couronné du Lion d’or à la Mostra de Venise et disponible sur Netflix depuis fin 2018, le nouveau film d’Alfonso Cuarón est un exercice de style magistral. Et bien plus encore.

Read More

Asako I&II

A l’image des protagonistes qui ne trouvent pas d’issue à leur histoire, nous non plus on ne trouve pas d’issue à ce film qui ne semble finalement pas abouti et qui prend de fausses allures de téléfilm.

Read More

Border

Un conte moderne cruel qui revisite brillamment la figure onirique du monstre sur fond de tolérance et de recherche identitaire

Read More

The Happy Prince

Rupert Everett signe son premier long métrage en choisissant de raconter la descente aux enfers, la reconstruction, puis la fin de la vie de celui qui fut à la fin du XIXème siècle l’homme le plus adulé de Londres. Une originalité scénaristique qui annonce « The Happy Prince » comme l’une des réussites cinématographiques de cette année.

Read More

Maya

Pour son sixième long-métrage, Mia Hansen-Love se penche avec subtilité et retenue sur la question des traumatismes et de ses séquelles et dépeint le tableau d’un petit coin de paradis salvateur.

Read More

Les Confins du monde

« Les Confins du monde » aurait pu être un très bon film. Il est dommage que Nicloux ne soit pas parvenu à confiner le spectateur dans un monde intéressant où s’épancher.

Read More