Select Page

Genre : Comédie

Jour de fête

Expérimentation chromatique, verve anti-américaine et narration sensitive consacrent la virtuosité du premier film de Jacques Tati, « Jour de fête », qui ressort en salles.

Read More

Vicky Cristina Barcelona

Coup de projecteur sur la séquence d´ouverture du film de « vacances d´été » Vicky Cristina Barcelona, à l´occasion de sa sortie DVD.

Read More

3 Amis

Claire, César et Baptiste sont amis depuis l´enfance. Après une assez longue période d´absence,...

Read More

Enfin Veuve

Ni un drame ni une comédie réussie, mais une succession de quiproquos banales qu´on oublie facilement.

Read More

Didine

Le réalisateur convoque mélancolie et comédie dans le portrait d´une femme, plus profond qu´il n´y parait.

Read More

Waiter !

Edgar, serveur depuis 25 ans, a un job minable, une femme malade, des voisins désagréables et une...

Read More

Crise (Kris)

Le premier long métrage de Bergman. Le film se distingue par une utilisation frappante de la symétrie. Les conversions demeurent le socle de toute la tension dramatique du film. Bergman s’initie à effleurer la vie et ses...

Read More

Film

Film, de Samuel Beckett, est atypique, surprenant. C´est une grande oeuvre, pourtant simple à...

Read More

Une petite zone de turbulences

Michel Blanc aux dialogues et dans le rôle principal, laissant le soin de la réalisation à quelqu’un d’autre, désireux d’éviter un remake d' »Embrassez qui vous voudrez ». Dommage, on aurait toujours préféré un plagiat de son dernier film en tant que réalisateur à ce bouillon monumental.

Read More

City Island

« City Island » ou une comédie vouée à un futur anonymat malgré son rythme enthousiaste, des personnages attractifs et un scénario solide. Les acteurs ont su imposer une présence qui insuffle au film un élan communicatif.

Read More

Banana

Comédie douce-amère sur l’adolescence, dont le poids des influences l’empêche de se démarquer d’autres récits initiatiques.

Read More

Molière

Paris, 1643. Molière inaugure son >, avec la troupe des Béjart. Un an après, le théâtre fait...

Read More

Micmacs à tire-larigot

Des personnages hauts en couleur, une intrigue bien ficelée et un réalisateur inspiré : avec Micmacs à tire-larigot, Jean-Pierre Jeunet nous offre un beau film d´aventures, à destination de toute la famille.

Read More

I Love You Phillip Morris

Oublions le cabotinage, la mièvrerie exacerbée et les rebondissements déjantés ; sous ses dehors de comédie excentrique et superficielle, « I love you Phillip Morris » est une illustration rafraîchissante de la passion amoureuse et des folies qui en résultent.

Read More

Another Happy Day

On ne choisit pas sa famille, paraît-il. Sam Levinson en fait la démonstration dans un premier film inégal.

Read More

Starbuck

Comment être un bon père de famille quand on a 533 bouches à nourrir ? Réponse dans ce « feel-good movie » amusant mais sans surprise.

Read More

Par suite d’un arrêt de travail…

Dans « Par suite d’un arrêt de travail… », Frédéric Andréi raconte l’itinéraire strict de deux hommes voués à parcourir la distance Paris-Rome, un itinéraire marqué par une suite de situations souvent inconfortables.

Read More

Les Papas du dimanche

Comment reprendre goût à la vie après un douloureux divorce ? Louis Becker livre sa recette : des bons sentiments, des bisous, des câlins… On se lasse vite.

Read More

The Green Hornet

Plus qu´un simple film de super héros, The Green Hornet révolutionne le genre de la comédie d´action à la Hancock (Peter Berg, 2008), mais aussi le principe même de la 3D. Michel Gondry se hisse ainsi au panthéon des réalisateurs capables de tourner pour les studios tout en réalisant un bon film. 

Read More

Les deux colonels (I Due colonnelli)

L´édition dvd sauve des oubliettes de l´histoire cinématographique cette comédie italienne de 1962. Qui, sinon, se souviendrait de l´affrontement entre le stakhanovisme burlesque de Toto et le flegme tout en sobriété pince-sans-rire de Walter Pidgeon ?

Read More

Tous les biens de la terre (The Devil and Daniel Webster)

Il y aurait tant à dire sur « The Devil and Daniel Webster », sur l´histoire adaptée d´une nouvelle éponyme, sur telle séquence montée par le futur réalisateur Robert Wise, sur la partition du tout jeune Bernard Hermann. Aperçu d´un bijou en quelques points.

Read More

Le Fou de guerre (Scemo di guerra)

Dino Risi occupe une place particulière dans la cinématographie italienne. Certaines de ses œuvres, comme Une Vie difficile (1961), La Marche sur Rome (1962), Le Fanfaron ou encore Les Monstres (1963) sont des réussites...

Read More

Burn after Reading

Une comédie légère et amusante, caractérisée par le sceau très personnel des deux réalisateurs américains, et qui marque le retour des frères Coen après l´écrasant succès de « No country for old men ».

Read More

Vicky Cristina Barcelona: un guiri de luxe dans la capitale catalane

Après sa <> anglaise (Match Point, Scoop et Le rêve de Cassandre), Woody Allen revient avec une distrayante comédie où il échange le froid et les brumes de ses anciennes réalisations contre le soleil et l´insouciance espagnols. Un sujet qui lui est étranger et qu´il ne réussit à investir que de l´extérieur…

Read More

Ah ! la libido

« Ah ! La libido » est le nouveau film de Michèle Rosier, et met en scène quatre femmes d´âges divers qui partent à la recherche du plaisir sexuel grâce à des << toy boys >>, ou prostitués hommes. Une quête commune que chaque femme vivra à sa manière.

Read More

The Big Lebowski (1998)

Au premier comme au deuxième degré, le 7e ouvrage des frères Coen est un petit chef d’oeuvre de jubilation. Dynamitant gentiment les fondements du cinéma hollywoodien…

Read More

Le Sauvage (1975)

Décoiffante et décoiffée, Catherine Deneuve retrouve Jean-Paul Rappeneau pour la seconde fois, dans ce qui reste aujourd’hui encore sa meilleure comédie. Idéalement légère pour mieux camoufler une réelle gravité…

Read More

Tamara Drewe

Une adaptation du savoureux roman graphique de Posy Simmonds hilarante à souhait et très stylée. Entre vaudeville et non sens, le cinéaste britannique se joue, finement, de notre obsession des apparences…

Read More

Louise-Michel en DVD

Un peu foutraque sur la forme mais profondément juste et humaine sur le fond, cette satire du réjouissant tandem Kervern-Delépine, avec Yolande Moreau, a séduit critiques et public lors de sa sortie en salle. Le DVD est désormais dans les bacs…

Read More

Shrek 4, il était une fin

C’est la fin de la saga, et… c’est tant mieux ! En dépit de quelques morceaux de bravoure avantageux, notamment du côté des « méchants », ce « Shrek »-là a perdu sa délectable ironie. Nulle facétie, que des bons sentiments : est-ce ainsi que les ogres vieillissent ?

Read More

Ensemble c’est trop

En ratant sa nouvelle comédie, Léa Fazer confirme que le vaudeville est un exercice périlleux. Qui requiert finesse plutôt que caricature. Dommage pour Jocelyn Quivrin et Aïssa Maïga, tous deux attachants.

Read More

Les Invités de mon père

Optant cette fois pour la comédie, railleuse quoique affectueuse, Anne Le Ny s´affirme et confirme son élégance. Sur un thème dérangeant, son ton, son rythme et « ses » comédiens sont épatants.

Read More

The Women

Moins cruel – et moins classe aussi – que le film original de George Cukor, ce remake dans le New York << botoxisé >> d’aujourd’hui fait tendrement sourire. Être une femme libérée, ça n’est pas si facile…

Read More

Cinéman

L’idée initiale était jolie. Mais n’est pas super-héros qui veut… Cette pseudo-comédie est un festival de caricatures vaines et crispantes. Pas de scénario, pas d’humour, pas de générosité : c’est raté !

Read More

Away we go

Histoire de se détendre sans doute, Sam Mendes s’offre, contre toute attente, un petit film « indé » sous forme de comédie romantique. Excellemment interprétée…mais non exempte de clichés…

Read More

Trésor

Excellent sujet de comédie : une auto-fiction assumée autour de la vie de Claude Berri, écrite et produite par lui. Mais le film, flottant, atone, ne parvient pas à trouver son rythme, comme « saisi » à jamais par son décès au début du tournage.

Read More

Erreur de la banque en votre faveur

A priori, la nouvelle comédie du tandem Munz-Bitton résonne d´autant mieux qu´en ces temps de crise mondiale, elle stigmatise justement << l´argent pour l´argent >> et l´univers des banquiers d´affaires. Lorgnant gentiment du côté de << La belle équipe >> de Duvivier, elle peine pourtant à trouver un rythme idoine. Actuel.

Read More