Select Page

Genre : Drame

Le père de Nafi

Mamadou Dia montre à travers ce film d’amour comment une communauté peut sombrer dans le fanatisme.

Read More

Les Séminaristes

Une plongée en noir et blanc dans la terreur communiste tchécoslovaque, filmée comme une icône religieuse.

Read More

Il mio corpo

Entre fiction et documentaire, Michele Pennetta parvient à recréer un univers entier.

Read More

Providence

Avec “Providence”, Alain Resnais convoque un onirisme hallucinatoire, celui d’un vieil écrivain épicurien taraudé par la maladie dans une comédie grinçante sur fond de dystopie.

Read More

Rêves

« Rêves » est un condensé d’aberrations et de chimères que se forge Akira Kurosawa au tournant crépusculaire de sa carrière. Ces projections visuelles, tour à tour agitées et apaisées, viennent assaillir sa mémoire résiliente.

Read More

Hiroshima

Avec son réalisme cru, « Hiroshima » recrée les conditions du largage de la première bombe atomique à l’instant “t” et le chaos schizophrénique qui s’ensuivit l’instant d’après. Il exhibe les stigmates de la radioactivité comme une plaie béante impossible à refermer. Film-évènement.

Read More

Taxi Driver

Ou comment, en voulant nettoyer « l’égout à ciel ouvert » qu’est New York, on passe du super-héros au fasciste.

Read More

La Dernière séance

« Il n’y pas vraiment d’intérêt à faire quoi que ce soit dans la vie car le temps d’un battement de cil et tout s’arrête. La prochaine chose à savoir alors, c’est que la rigidité cadavérique s’installe. » Wes Anderson

Read More

Ghosts

« Güneşte yanmayan gölgenin kıymetini bilmez ». Qui n’a jamais été brûlé par le soleil ne connait pas la valeur de l’ombre.

Read More

Mank

Brillant, maniaque, virtuose, le dernier film de David Fincher n’en distille pas moins un arrière-goût de déception. Tentative d’explication.

Read More

Ala Changso

Un, deux, trois, un, deux, trois. Le rythme d’une danse accompagne et morcelle le film de Sonthar Gyal. Une œuvre obsédante.

Read More

Mother

C’est une mère sans nom que nous offre le réalisateur Bong Joon-Ho. Une figure animée de la complexité humaine bien loin du schéma classique qu’on retrouve au cinéma de la mère qui donnerait sa vie pour son enfant.

Read More

ADN

Le cinquième long-métrage de Maïwenn, se voulant généreux et sans frontières, nous montre les ficelles d’un cinéma narcissique, arrivé à épuisement de son style, qui se cantonne au degré zéro du réel. S’il tente de nous dire que chacun est le fruit d’une histoire, on se retrouve pourtant englué dans un présent où les dialogues et les corps n’ont aucun sens.

Read More

Garçon chiffon

Une entrée dans la cour des grands pour Nicolas Maury, à la fois scénariste, réalisateur et tête d’affiche de ce film prometteur

Read More

Manhunter

La ressortie d’un classique du répertoire hollywoodien, avec ce thriller de Michael Mann, est un voyage nostalgique et immersif dans les années 1980

Read More

Drunk

Baffe à l’hypocrisie, « Drunk » va faire mal comme, en son temps, « Festen ».

Read More

Not wanted & Never fear

«Not wanted» & «Never fear» constituent deux récits naturalistes édifiants qui se penchent sur les laissés-pour-compte du rêve américain. La jeune femme de condition modeste est exploitée tandis que l’homme,instable, est empêtré dans l’affirmation malaisée de sa masculinité. Ida Lupino opère la synthèse entre film noir et mélodrame domestique pour exprimer sa critique sociale. Inédits en France en versions restaurées.

Read More

Ala Changso

Sur la route de Lhassa, ce road-movie spiritualiste est bouleversant. Sortie en VOD.

Read More

Outrage

Les six films d’auteur réalisés par Ida Lupino entre 1949 et 1966 traduisent l’état de « victimisation » dans lequel est maintenue
la femme américaine face aux défis de la reconstruction sociale de l’après-guerre. « Outrage » formalise, à travers l’esthétique du film noir, le trauma existentiel d’une jeune fille sauvagement violée. Poignant en version restaurée.

Read More

Antigone

Adaptation fidèle du thème d’Antigone au Québec de nos jours. Une belle performance d’actrice.

Read More

Rocks

« Rocks » ou comment faire d’une pierre deux coups.

Read More

Pompéi

Encore une histoire de jeunes en déshérence, mais très belle interprétation.

Read More

Dernier caprice

Le pénultième film d’Ozu pourrait bien être son testament cinématographique. Sa tonalité tragi-comique et ses couleurs d’un rouge mordoré anticipent la saison automnale à travers la fin de vie crépusculaire d’un patriarche et d’un pater familias, dans le même temps, selon le cycle d’une existence ramenée au pathos des choses les plus insignifiantes. En version restaurée par le distributeur Carlotta.

Read More

La nuit venue

Un premier film à la mise en scène réussie qui révèle la dure réalité de la vie d’un chauffeur VTC immigré.

Read More

Park

Ni film catastrophe, ni film de science-fiction, Park n’est que le miroir de notre monde à l’abandon.

Read More

Forbidden Hollywood ou quand les studios se jouaient de la censure

Le distributeur Warner Bros France ressort en salles et en versions restaurées dix films pré-codes impérissables qui dévoilent la sexualité débridée d’une époque effervescente où les stars féminines trustaient les écrans pour leur sex-appeal à l’apogée d’une liberté de ton sans fards. Délicieusement immoraux.

Read More

Brooklyn Secret

Un film sur les immigrées transgenres philippines dans un New York mélancolique à la Woody Allen.

Read More

Le colocataire

Le thème de la colocation très à la mode devient ici le moyen de faire se rencontrer deux hommes que tout oppose.

Read More

Il était une fois dans l’est

Dépaysant, sincère, Il était une fois dans l’est est une charmante balade entre documentaire et drame léger, une histoire ordinaire qui arrive dans un village ordinaire de la Russie actuelle.

Read More

Europe 51

Lion d’Or à Venise en 1952, « Europe 51 » est une parabole mystique, une quête spirituelle où l’héroïne transcende sa condition bourgeoise pour combler la perte douloureuse de son fils. Un mélodrame édifiant en version restaurée.

Read More

L’Homme du Sud

Couronné au festival de Venise en 1946, « The Southerner » se déroule comme un ample poème élégiaque imagé sur l’’âme du Sud et son sol aride fécondant les mentalités farouches avant que la mécanisation en marche n’emporte tout sur son passage. Panthéiste dans sa conversion à la nature . En version restaurée….

Read More

Radioactive

Biopic fort intéressant retraçant la vie de Marie Curie, scientifique de génie et pilier de l’histoire.

Read More