Select Page

Année : 2008

Le Best of de la rédaction 2008

Enfin, nous y sommes ! L’année 2008 fut enrichissante, décevante, incohérente, magnifique, émouvante… Trop de qualificatifs, qui suscitèrent d’énormes échanges internes. And the winner is ?

Read More

L’Empreinte de l’ange

L´histoire simple de deux mères rivalisant pour une enfant, mais que Safy Nebbou inscrit ici dans le genre fantastique. Les certitudes volent en éclats et les instincts triomphent au cours d’un duel animal captivant.

Read More

Mister Lonely

« Mister Lonely » est une agréable échappée dans un monde funambulesque, traversé par un vague à l´âme et un esprit d´enfance, où se côtoient imaginaire et fragilité.

Read More

Skate or die

Mickey et Idriss, deux jeunes skateurs de vingt ans, sont les témoins malheureux du meurtre de trois trafiquants de drogues. Repérés par les assassins, ils se réfugient au commissariat le plus proche. Comprenant que les meurtriers sont en fait des policiers ripoux, les deux malchanceux prennent la fuite mais sont vite pourchassés par l´ensemble de la police parisienne. Seuls contre tous, les deux jeunes hommes doivent alors multiplier les acrobaties en skate, afin d´échapper à ces tueurs sans scrupules.

Read More

Lake Tahoe

Un matin, Juan, jeune mexicain de 16 ans à la recherche d´un boîtier d´allumage pour son véhicule, croise un vieux mécanicien taciturne, un adolescent lunaire passionné de Kung Fu, et une jeune punk accroc aux pétards dont il tombe amoureux… Les différentes rencontres de cette journée vont lui permettre d´échapper à la dure réalité de son deuil.

Read More

DVD « Rome plutôt que vous »

Premier long métrage de Tariq Teguia (avant le déjà culte « Inland », sorti l’an dernier), « Rome plutôt que vous » est enfin disponible en DVD, donnant l’occasion de confirmer encore sa singularité… mais aussi sa parfois problématique fidélité à une vision du cinéma loin d’être inédite.

Read More

DVD « Je veux voir »

Si « Je veux voir » comble à lui seul par sa fluidité audio-visuelle, son singulier impact esthétique, cette édition DVD chez Shellac brille par des bonus le prolongeant idéalement.

Read More

Souvenir (Chun nyun hack)

Le centième film du maître coréen déçoit par son excessive tenue… tout en mettant davantage en relief l’audace de ses précédentes expérimentations.

Read More

Night and Day (Bam gua Nat)

Epuré, d’une lisibilité confondante, le huitième film de Hong Sangsoo est une merveille, faisant de l’exil parisien d’un peintre coréen le vecteur d’une sensibilité communément artistique et amoureuse au féminin.

Read More

Versailles

Puissant, incandescent, le premier film de Pierre Schoeller, en plus d’aborder avec force la question de la réinsertion, confirme la grandeur de l’émouvant Guillaume Depardieu.

Read More

La Possibilité d’une île

Pas méchant, peu stimulant, le premier long-métrage de Michel Houellebecq a au moins le mérite de mettre à jour chez l’un des écrivains français contemporains les plus tapageurs une touchante incertitude : celle d’être « apte » à donner corps à un « film », un vrai.

Read More

Dernier maquis

Beau virage dans l’oeuvre de plus en plus radicale de Rabah Ameur-Zaïmeche, jeune cinéaste soucieux de la parole (et du geste) nue(s).

Read More

A l’aventure

Bien que se suffisant à lui même, le dernier Brisseau tire une grande part de sa beauté du poids (envolé) de ses prédécesseurs. Comme une douce table rase.

Read More

Soit je meurs, soit je vais mieux

Maladroit, politiquement flou, sinon irresponsable, le dernier film de Laurence Ferreira Barbosa déçoit en même temps qu’il s’expose à une très grande perplexité.

Read More

Glory to the Filmmaker ! (Kantoku Banzai)

Succédant à un Takeshi’s déjà très conceptuel et déroutant, le treizième long-métrage du maître nippon (initialement intitulé « Opus 19/31 ») est une aventure de cinéma… unique en son genre.

Read More

Des poupées et des anges

Mise à mal par les maladresses inhérentes à l’adaptation de son propre roman, Nora Hamdi met néanmoins en lumière le talent de ses actrices.

Read More

Le voyage aux Pyrénées

Le nouveau long-métrage des frères Larrieu achève de confirmer que l’été est bien propice aux plus réjouissantes excursions cinématographiques. Un modèle de comédie populaire française.

Read More

Fool Moon

Fool Moon est certes une « comédie », mais surtout son propre négatif. Inclassable et drôle.

Read More

Nos 18 ans

Les ados de 90 sont-ils si différents de ceux d’aujourd’hui ? Et surtout, quelle est l’origine réelle d’un « film d’ados » ?

Read More

Le Premier venu

Energique et stylé, le nouveau Doillon ressemble comme deux gouttes d’eau à son cinéma… c’est sa plus grande qualité.

Read More

Cleaner

Paradoxalement, c’est d’être trop « clean » que souffre le nouveau film de Renny Harlin : se préservant de toute impureté, il se prive également d’une essentielle hémorragie. The end of blood…

Read More

Soap

Beau sujet (le renoncement à une identité première, la découverte d’un nouvel horizon amoureux) malmené par une mise en scène maniérée à l’excès. Reste la grande beauté d’une magnifique conclusion.

Read More

La Soledad

Tout en distance, parfois imprenable, La Soledad n’en demeure pas moins la cohérente proposition d’un cinéaste avant tout soucieux de la question du « bon » regard…

Read More

48 heures par jour

Sur le thème inusable de la guerre des sexes, une comédie de plus et de moins, éveillant surtout l’inquiétude concernant l’état actuel d’une potentielle « comédie française »…

Read More

Affaire de famille

Assez vaine tentative de comédie policière futée « à la francaise », comprenant déconstruction narrative et tutti quanti. Mais n’est pas de Palma qui veut…

Read More

GAL

Entre pure investigation documentaire et aspiration au grand cinéma, GAL refuse de trancher, et perd très vite toute identité…

Read More

J’aimerais partager le printemps avec quelqu’un

Premier film à être distribué en salles sous ce format (tourné intégralement en caméra de téléphone mobile), la nouvelle immersion intime de Joseph Morder traverse son temps (février/mai 2007) avec impudeur et sensibilité. Expérience rare, donc bien sûr conseillée.

Read More

Seuls Two

Le passage à la réalisation apparaissait pour le duo comme une évidence. L’échec de leur premier film en est d’autant plus embarrassant.

Read More

Un jour, peut-être (Definitely, Maybe)

S’appuyant sur un séduisant concept proposant à une fillette (et au spectateur) de reconnaître sa mère dans le récit sentimental de son père, Adam Brooks confère au genre une dimension nouvelle.

Read More

Le Voyage du ballon rouge

Premier film d’une série initiée par le président du Musée d’Orsay, Serge Lemoine, et par le producteur François Margolin à l’occasion de la célébration des 20 ans du musée, le nouveau film de Hou Hsiao Hsien, tout en perpétuant ses recherches stylistiques, peine à surprendre dans son approche du quotidien français…

Read More

Capitaine Achab

En optant pour une approche assez peu fidèle du roman de Melville, Ramos signe un film agréable, d’une grande beauté plastique, mais requérant toutefois une certaine patience.

Read More

Redacted

Redacted, le nouveau film du cinéphile Brian De Palma, trouble par son caractère expérimental comme il interroge quant à ses prises de position politiques. Un objet très éprouvant, prêtant à scepticisme… mais incontournable.

Read More

Andalucia

Jusqu’au-boutiste et très vivant, le deuxième film d’Alain Gomis, emporté par le charisme et la belle folie du rare Samir Guesmi, est le lieu d’une soif de mouvement souvent bluffante.

Read More

Lady Jane

S’essayant au « genre », en l’occurence le polar, Robert Guédiguian signe hélas ce qui pourrait être son film le moins convaincant…

Read More

Sans arme, ni haine, ni violence

Pour son premier film comme réalisateur, l’ex Robin des bois surprend par son approche nuancée et méthodique des rêves de grandeur de l’illustre auteur du casse de Nice : Albert Spaggiari.

Read More

Chasseurs de dragons

Belle surprise que ce long-métrage d’animation européen dont, outre ses nombreuses qualités esthétiques, l’intelligence scénaristique n’est pas négligeable.

Read More

Petits héros (Giborim ktanim)

Belle surprise que ce film d’enfants parvenant à captiver sans la moindre fioriture, la moindre emphase stylistique. Une louable humilité… en ces temps de conceptualisation systématique.

Read More

Disco

Après le maintenant culte Camping, Fabien Ontoniente, accompagné de son désormais acteur fétiche (le toujours cool Franck Dubosc) offre une comédie populaire au sens le plus simple du terme. Comme dirait un certain Mika : « Relax, take it easy! ».

Read More

L’homme qui marche

Avec L’homme qui marche, son premier film, Aurélia Georges, ex élève de la Femis, brille par son tact et la grande finesse de son regard sur la perdition sociale d’un écrivain réfractaire à tout compromis. Un des films importants de ce début d’année.

Read More

Smiley Face

Smiley face est une comédie efficace, << grand public >>, dont le charme permanent n’est pas étranger à son interprète principale, la géniale Anna Faris.

Read More

Vilaine

Enième comédie française qui s´empare des freaks pour mieux les cerner et les discerner des escrocs. Résultat : une plaisanterie assez douteuse !

Read More

Mesrine, l’ennemi public n°1

Oui, les années Giscard réussissent à Richet. L´ennemi public n°1 est une belle descente aux enfers, convoquant les fantômes de Bogart et de Cagney et pliant le spectateur en quatre : un cinéma sans fioritures !

Read More