Note : Film sans note

La Passagère

Plongée traumatisante dans l’électrochoc concentrationnaire, « La Passagère » est une oeuvre lacunaire unique en son genre tant elle interroge l’horreur de l’Holocauste par la crudité aseptisante de ses descriptions aussi bien que par les zones d’ombre qui la traversent. Retour sur ce chef d’oeuvre en puissance qui ressort en salles en version restaurée 4K.

Read More

Le Salon de musique

Film emblématique et sans doute le chef d’oeuvre de Satyajit Ray même si le superlatif a été usé jusqu’à la corde, « Le salon de musique » ressort dans un noir et blanc somptueux. S’opère dans notre regard de cinéphile une osmose entre la musique et les images qui procèdent d’une même exaltation hypnotique…

Read More

WESTFIELD STORIES SAISON 2

Interview de Nathalie PAJOT, Directrice Marketing France d’Unibail-Rodamco-Westfiel. Elle nous présente la deuxième édition du Festival de courts-métrages Westfield Stories auquel est associé Kourtrajmé, le collectif de jeunes cinéastes crée par Ladj Ly.

Read More

Cycle Mani Kaul, cinéaste féministe de l’errance et du voyage intérieur

Le cinéma de Mani Kaul dépeint subtilement la manière dont la société indienne traite ses femmes. On peut qualifier ses films d’art et essai tant ils se démarquent de la production commerciale et sont novateurs par leur forme originale. Avec une âpreté et une acuité douloureuses, le réalisateur hindi décline le thème récurrent de la femme indienne délaissée qui subit le joug du patriarcat avec un stoïcisme défiant les lois de la nature humaine. Un mini-cycle à découvrir de toute urgence en salles en versions restaurées 4K.

Read More

Abdellatif Kechiche : un cinéma des sens

Le cinéma d’Abdellatif Kechiche sous toutes ses coutures : chronique d’un ouvrage collectif dirigé par Jean-Max Méjean, assisté de Hugo Dervisoglou, avec entre autres la contribution de Jean-Michel Pignol (par ailleurs collaborateurs de « Il était une fois le cinéma »)

Read More

Palmarès Ciné 2022

Cette année 2022 aura initié à défaut d’accompli un retour à la normale quant à la fréquentation des salles obscures. Bonne nouvelle néanmoins : la diversité et la qualité des films diffusés sont au rendez-vous, certes pas dans tous les cas, mais suffisamment pour appréhender avec optimisme l’année 2023.

Read More

Revoir René Clair, l’enchanteur

L’œuvre première manière de René Clair a l’élégance de glisser sa force dans les replis de dentelle de la comédie légère. Oeuvre fondatrice du cinéma français sonore et à l’orée du parlant, elle est pionnière avec toutes les perfectibilités que cela suppose. Retour sur 4 films majeurs pétillants de nostalgie en versions restaurées 4K.

Read More

Cluny Brown (la folle ingénue)

Bluette romanesque sans queue ni tête ni grande consistance, « Cluny Brown » vaut surtout pour sa caractérisation infaillible et la causticité de ses réparties qui font le délice de la Lubitsch touch. Entre trivialité et frivolité, la satire spirituelle rapproche deux marginaux, deux inadaptés sociaux, aux prises avec les distinctions de classes britanniques. Un must vivifiant en version restaurée.

Read More

Théorème

Fantaisie surréaliste, « Théorème » traduit sans ambiguïté les obsessions existentielles de Pier Paolo Pasolini. Artiste intellectuel maudit à l’homosexualité revendiquée, il livre ici un plaidoyer pro-domo. Un temps jugée scabreuse et taxée d’obscénité, la parabole filmique déclencha une controverse sulfureuse à sa sortie en 1968. Relecture de ce monument de provocation sous l’angle de la morale sexuelle.

Read More

Coffret Pasolini 100 ans !

Dans un coffret 6 DVD/BLU RAY Carlotta réédite 9 films de Pier Paolo Pasolini. Indispensable pour pénétrer dans l’œuvre d’un artiste viscéralement engagé et profondément dérangeant.

Read More

Cadavres exquis

Les cadavres exquis du titre évoquent les dépouilles parcheminées de l’ossuaire de Palerme autant que l’ hécatombe de dignitaires de justice froidement assassinés. Dans ce climat chargé de gravité mortuaire, Francesco Rosi épingle la collusion des pouvoirs politico-judiciaires dans les années de plomb qui secouent l’Italie. A redécouvrir en version restaurée.

Read More

Main basse sur la ville

Loin de paraître datés, les films de Francesco Rosi apparaissent aujourd’hui plus prégnants que jamais. A la charnière du documentaire et de la fiction réaliste, ils appartiennent au genre didactique, qui explorent les zones d’ombre et l’opacité de la réalité sociale italienne comme l’on assemble les fragments d’un puzzle tout en ménageant une fin ouverte. Focus sur un thriller politique quasi intemporel.

Read More

Ordet

« Ordet », c’est la parole miraculeuse, le verbe agissant. Le film est la transposition à l’écran d’un kammerspiel familial. Huis clos oppressant, l’œuvre dérange par l’expérience traumatisante qu’elle narre, sorte de plongée en hypnose, d’exorcisme rédempteur. Toujours est-il qu’elle nous inflige une raclée viscérale qui extirpe ce qui reste de spiritualité en nous, qu’on soit croyant ou non.
A tout le moins un choc visuel salvateur en version restaurée.

Read More

El

Avec « El », Luis Bunuel met une nouvelle fois à mal les conventions bourgeoises et l’hypocrisie religieuse dont il détourne l’imagerie et les rites. L’ influence pernicieuse qu’exerce la religion sur les esprits réprime le désir sexuel autant qu’elle le réprouve et c’est ce refoulement déviant qu’il montre à l’œuvre. Cruellement dérangeant en version restaurée 4K.

Read More

L’annonce faite à Marie

Drame lyrique, « L’annonce faite à Marie » est d’abord et surtout un oratorio, un long psaume messianique où s’exprime le verbe claudélien dans toute la ferveur de son mysticisme religieux. En 1991, Alain Cuny, l’acteur poétique par excellence, que Paul Claudel, dramaturge habité par la grâce divine, qualifie de “ cathédrale vivante”, en livre une adaptation cinématographique minimaliste qui révèle son intention picturale. Une découverte surprenante en version restaurée 4K.

Read More

Interview avec Philippe Sarde

On ne présente plus le compositeur de « César et Rosalie », « Coup de Torchon », « Pirates », « Mort d’un pourri »… À l’occasion de la sortie du coffret qui lui est consacré nous avons eu l’honneur de pouvoir nous entretenir avec ce grand Monsieur du Cinéma Français. Sa gentillesse et sa modestie ont rendu ce moment encore plus émouvant.

Read More

RENCONTRE AVEC SEBASTIEN MARNIER

À l’occasion de la sortie du film « L’Origine du mal », thriller toxique et virtuose, notre collaborateur Mathieu Victor-Pujebet a eu la chance de pouvoir s’entretenir avec son réalisateur.

Read More

Cycle rétrospectif Detlef Sierck (alias Douglas Sirk) période allemande

Au cœur des mélodrames de la période allemande de Douglas Sirk, ses protagonistes sont révélés par les artefacts d’une mise en scène où l’extravagance du kitsch le dispute avec le naturalisme du décor. Mais toujours pour porter la passion des sentiments exacerbés à son point culminant. Ces prémices flamboyants renvoient sans ambiguïté à sa période hollywoodienne qui est la consécration d’une œuvre filmique inégalée. Coup de projecteur sur le premier et dernier opus de cette période allemande.

Read More

La mort d’un bureaucrate

« La mort d’un bureaucrate » est une tragi-comédie menée “à tombeau ouvert” et surtout une farce à l’ironie macabre déjantée qui combine un sens inné de l’absurde institutionnel avec une critique radicale du régime post-révolutionnaire cubain dans un éloge
bunuelien de la folie. Férocement subversif en version restaurée…

Read More

Rencontre avec Léa Mysius

À l’occasion de la sortie du film « Les Cinq diables », drame fantastique aussi envoûtant que bouleversant, notre collaborateur Mathieu Victor-Pujebet a eu la chance de pouvoir s’entretenir avec sa réalisatrice.

Read More

Rashômon

« Rashômon » ressort en salles dans une nouvelle version restaurée. Par ses écarts angulaires à 180°et sa flamboyance assumée, l’œuvre non-conformiste se revendique de l’esthétique du muet et multiplie les perspectives pour sonder la vérité psychologique de ses protagonistes confrontés à leurs contradictions. Film-événement.

Read More

La Terrasse

« La terrasse » est une œuvre à la charnière de deux époques qui vient sonner le glas de la comédie à l’italienne. La satire grinçante livre sans concession un portrait en demi-teinte et au vitriol de la crise existentielle de cinq quinquagénaires vieillissants qui évoluent dans une sphère intellectuelle de gauche sclérosée. Les scénaristes de légende Age et Scarpelli prennent ici le pouls d’une société italienne malade de son conformisme.

Read More

Le Soldatesse (des filles pour l’armée)

« Le Soldatesse » porte un regard féministe existentialiste sur ces femmes en déshérence, butin de guerre, enrôlées de force afin d’approvisionner les bordels militaires de campagne lors de l’invasion hellénique par les troupes d’occupation italiennes expédiées en 1941 sur une rodomontade du Duce. Illustrant une page sombre de l’occupation italienne, ce road-movie sur fond de guerre chaotique fut ignoré à sa sortie pour le défaitisme et le fiasco militaire qu’il traduisait par son naturalisme. Décryptage.

Read More

Compte-rendu du festival d’Erevan

Notre collaborateur Jean-Max Méjean était jury au 19ème Festival Golden Apricot 2022, qui s’est tenu du 10 au 17 juillet… Il nous partage son compte-rendu, au cœur de l’évènement !

Read More

Au coeur de la nuit

« Au cœur de la nuit » est un morceau d’anthologie du film d’épouvante. Une histoire classique entre raison et hystérie où la science plante le décor contre un surréalisme du paranormal. Film cultissime et modèle insurpassé du film d’horreur psychologique. Amplement plagiée, l’œuvre ressort sur les écrans dans une toute nouvelle restauration 4K. Décryptage….

Read More

Le Monde perdu

Documentariste précurseur, Vittorio de Seta mérite enfin d’ être réhabilité comme un défricheur incomparable d’images, embarqué dans une odyssée prométhéenne. De ce point de vue, le monde perdu est un témoignage ethnographique unique et édifiant de la cartographie de l’Italie du Sud insulaire et arriérée, réticente au boom économique. Distribué par Carlotta.

Read More

Chronique d’un amour

Sortie en Blu-Ray et DVD le 5juillet chez Carlotta. Premier long métrage de fiction de Michelangelo Antonioni, « Chronique d’un amour » renaît littéralement de ses cendres tel le phénix ; le négatif original ayant été détruit dans un incendie. Film mythique et embryonnaire, il amorce le thème essentiel de la
geste antonionienne : l’ennui engendré par l’inaptitude au bonheur. En version restaurée.

Read More

Le Désert rouge

Sortie en Blu-Ray et DVD le 5juillet chez Carlotta. Avec “Le désert rouge”, Michelangelo Antonioni décrit le symptôme d’un monde en mutation à travers l’aliénation de Giuliana, femme au bord de la crise de nerfs, qui ne l’appréhende plus que par le prisme des couleurs d’une névrose compulsive autant qu’obsessionnelle. Un premier opus en couleurs superbement remasterisées dans sa version restaurée 4K.

Read More

Bandits à Orgosolo

S’il est un chef d’œuvre à découvrir promptement, c’est bien « Bandits à Orgosolo » honoré en 1961 du prix de la meilleure première œuvre à la Mostra de Venise. Oeuvre circonstancielle, directe, poignante, tournée avec des non-acteurs dans leur propre rôle de composition de bergers mutiques. Western sarde, le film dégage cette authenticité palpable et palpitante
qui ne tombe jamais dans le mélo sentimental ou compassionnel. Distribué par Carlotta en version restaurée…

Read More

David Cronenberg

Alors que sort en salles « Les Crimes du futur », en compétition au Festival de Cannes, retour sur l’oeuvre mutante de David Cronenberg.

Read More