Select Page

Auteur : Fabien Legeron

Predators

A l’occasion de la sortie du film de Shane Black (2018), retour sur le reboot de 2010, qui cherchait à faire retrouver son lustre à une franchise attachante mais malmenée, via un retour aux sources et aux fondamentaux de la mythologie « Predator ».

Read More

Bilan du Paris Fantastic Film Festival 2013

Au commencement, cette semaine, de celui de Gérardmer, revenons de manière extensive sur << l'autre >> festival français de genre, le Paris Fantastic Film Festival, qui soufflait une belle troisième bougie en novembre dernier. De quoi trianguler un peu notre position de ce début d’année.

Read More

Retour critique : Star Trek Into Darkness

Synthèse de la carrière paradoxale de J. J. Abrams en même temps qu’il marque son apogée formelle, « Star Trek Into Darkness » se montre à la fois un blockbuster concluant et un objet filmique frustrant, qui rate son but proclamé au coeur même de ses réussites.

Read More

Tueurs nés (Natural Born Killers – 1994)

Brûlot, film expérimental, démonstration didactique par l’excès (et parfois à l’excès), propos jusqu’au-boutiste amené par une forme alors inédite de dynamisme, « Natural Born Killers » constitue à de nombreux égards l’oeuvre charnière de la carrière d’Oliver Stone. Comme si après tant de folie, l’homme ne pouvait par la suite que s’assagir, sachant que le film lui valut bien des critiques et moult ennuis, qu’il convient de dépasser pour considérer, comme cela doit se faire, le film lui-même.

Read More

Le Hobbit : la Bataille des Cinq Armées

Attendu comme le chapitre qui devait définitivement unifier les éléments épars d’un récit que sa structure dessert, et en dépit de ses qualités, la conclusion grandiose et opératique du « Hobbit » ne tient, hélas, que les promesses qu’il lui était possible de tenir.

Read More

Gravity

« Gravity » montre l’espace comme personne et parle de l’humain avec l’évidence des grands virtuoses. Au moins le film de l’année, toutes catégories confondues.

Read More

Interstellar

Nouvel effort d’un cinéaste qualifié un peu vite et unanimement de génie, « Interstellar » confirme les quelques atouts, mais surtout les problèmes que pose le cinéma de Nolan, en premier lieu son manque d’humanité.

Read More

La Planète des Singes : l’Affrontement

La mode du reboot accouche périodiquement de films qui justifient l´exercice. Le film de Matt Reeves, belle réussite quoique sur un mode plus calme, creuse intelligemment le même sillon que son modèle.

Read More

X-men – Days of Future Past

Après avoir plus ou moins créé le film de super-héros moderne, Singer revient sur son bébé histoire de prouver une bonne fois qu´il en est le maître légitime. Il boucle la boucle avec maestria et livre le film le plus mature et poignant de la série, et l’un des meilleurs du genre. Vas-y Joss Whedon, chouine!

Read More

300 – la Naissance d’un Empire

Une séquelle tardive qui s’obstine à ne rien comprendre de son modèle, et qui à confondre emphase et démonstrativité, efficacité et dilettantisme, tombe dans le grand n’importe quoi anti-iconique.

Read More

Les Sorcières de Zugarramurdi

Que faire après « Balada Triste » ? Alex de la Iglesia se regroupe en revenant à la comédie latine, méchante, et branchée sur des voltages qui feraient griller les transfos de nos caméras nationales. Histoire de remettre les compteurs au-dessus de 9000.

Read More

Le Hobbit – La Désolation de Smaug

Le mètre-étalon de la fantasy cinéma moderne est de retour pour un acte 2 plus ramassé et réussi que le premier. Spectacle fort et merveilleux, mais l’évidence de la trilogie originale peine encore à s’épanouir pleinement.

Read More

Wolverine : Le Combat de l’Immortel

On nous annonçait un blockbuster incarné, concret, resserré sur les enjeux humains d’un personnage dégraissé de ses scories cinématographiques. Las, « Wolverine » manque de peu son but et s’avère, in fine, presque aussi anecdotique que son prédécesseur pour une qualité intrinsèque pourtant bien supérieure.

Read More

Mad Max : Fury Road

2015 : George Miller enfin reconnu pour ce qu’il est ? Au vu de cet opus magnum et de son hallucinante profondeur à tous points de vue, il serait temps. WITNESS THIS !

Read More

Star Wars – Le Réveil de la Force

Marketé très en amont, jusque dans la mise en scène des réticences de ceux qui l’attendaient au tournant, ce Star Wars s’avère au final très agréable. Atteindre ce but était son seul projet : c’est logiquement sa seule caractéristique.

Read More

Split

Malgré un cast habité et talentueux et une mise en scène inspirée, se greffent sur ce projet méritoire les vieux démons de Shyamalan…

Read More

Le Serpent aux Mille Coupures

Eric Valette gagne encore en assurance et en efficacité, avec un mélange de polar et de western rural d’une maîtrise appréciable. Un vrai divertissement populaire, un travail d’artisan dans le sens le plus noble du terme.

Read More

Ghostland

Pour qui suit la trajectoire de Pascal Laugier, Ghostland est surprenant car en rupture avec une évolution thématique jusque là constante. C’est un shocker excellent, pervers et rigoureux mais sans le supplément rhétorique qu’on avait appris à attendre du cinéaste.

Read More

Chemical wedding – Le diable dans le sang

Bruce Dickinson mêle sorcellerie et hard science autour de l´occultiste Aleister Crowley, et se lance dans un récit manifestement trop gros pour lui. Emballé avec trop peu de rigueur et de dinguerie par Julian Doyle, et malgré quelques bonnes idées, le résultat est ringard comme du Iron Maiden… Et rigolo comme ses pochettes de disques.

Read More

Getting Any ?

Alors bon, on ne va pas essayer de vous faire croire que Getting any ? est le chef-d´oeuvre méconnu du japonais taciturne, à ranger d´emblée entre Hana-bi et Sonatine. Non, c´est un film de tâcheron qui ne cherche pas à contribuer à un quelconque grand-oeuvre, une grosse pochade seulement symptomatique de son époque, et qui permet de remettre un peu en perspective, par le petit bout de la lorgnette, certaines obsessions esthétiques que l´on retrouve dans ses autres films. C´est moche, c´est bête, c´est pas respectable pour deux sous, et c´est ça qu´est bien.

Read More

Fatal Games (Heathers – Michael Lehman, 1989)

Indispensable à la culture générale. Méconnu de par chez nous, « Heathers » est un film plus important qu´il n´y paraît en termes de postérité. A la fois misanthrope et humaniste, féroce et intelligent, c´est le film qui créé le genre du teen movie tel qu´on le connaît tout en le rendant obsolète.

Read More

Le Locataire (Roman Polanski, 1976)

Adapté de Topor, c´est-à-dire méfiant envers le genre humain dans son ensemble et maniant l´absurde, le grotesque et la cruauté, « Le Locataire » est de très loin le film le plus effrayant de Polanski. A revoir pour se souvenir qu´il n´y a pas que les exils suisses et les adaptations de Dickens dans la carrière du monsieur, et qu´un coeur nettement plus noir se cache dans sa filmographie.

Read More

Le Monde fantastique d’Oz

Après un « Drag me to Hell » qui décevait par son conservatisme, Sam Raimi passe chez Disney pour une préquelle au classique de Victor Fleming, et parvient contre toute attente à convaincre en subvertissant le projet.

Read More

Le Hobbit – Un voyage inattendu

Film le plus attendu de l´année, « The Hobbit » n’enthousiasme pas autant qu’on l’espérait. Si le plaisir des retrouvailles est réel, on regrettera de ne pas voir Jackson aller plus loin que son postulat de base, posé il y a tout de même dix ans.

Read More

Chatroom

Adapté d´une pièce de théâtre anglaise « pour les jeunes » (sic!) – c´est-à-dire édifiante au sens le plus XIXème siècle du terme -, « Chatroom » se veut une parabole tétanisante sur l´époque mais vole si bas dans son discours nauséabond et amalgamant que même le savoir-faire de Nakata ne parvient pas à le préserver au mieux du ridicule, au pire du révoltant. Internet, péril ou menace ?

Read More

L’Autre

Voilà donc un film que d´aucuns voudront vous forcer à aller voir pour cause de prix d´interprétation à Venise, comme cela se fait dans les milieux culturels de chez nous.

Read More

Watchmen – Les Gardiens

Entre ceux qui vont s´étonner de la profondeur du propos d´un comic book qu´ils n´ont pas lu, ceux qui rejettent déjà le film en bloc parce que Snyder n´est pas politiquement correct (il est à la NRA), et les geeks du net qui pourrissent le projet depuis un an parce que telle image ou telle réplique ne s´y trouve pas, il convient de calmer le jeu et de parler de la seule chose qui compte, à savoir le film, excellent en soi et tout à fait bon en tant qu´adaptation.

Read More

Midnight Meat Train

On l´aura attendu, celui-là. Terminé début 2008, faisant sensation dans tous les festoches depuis, repoussé maintes et maintes fois (on se demande bien pourquoi, peut-être pour pouvoir soutenir HADOPI en se plaignant des téléchargements ?), le film de Ryuhei Kitamura (ouais !) produit par Clive Barker (ouais !) à partir de sa propre nouvelle (ouais, ouais !) arrive enfin en France, juste à point pour égayer un été singulièrement morne au niveau des sorties ciné…

Read More

Le Vilain

Pour sa quatrième réalisation, Albert Dupontel reste dans la veine d´Enfermés Dehors, celle de la comédie cartoonesque/humaniste.

Read More

La Horde

Une bande de policiers part de sa propre initiative en expédition punitive/opération de sauvetage d’indic dans le fief de criminels endurcis, à savoir une tour presque vide dans une crasse banlieue lépreuse. Le carnage qui suit...

Read More

Shutter Island

Plus intéressant pour la période durant laquelle il se déroule que pour son développement finalement convenu, « Shutter Island » est néanmoins la plus recommandable des fictions de Scorsese depuis « Gangs of New York ».

Read More

Dans ton sommeil

Un concept peu exploité par ailleurs (l´insomnie), des acteurs motivés, un effort à la narration et à la caractérisation, une photo agréable… Pour un premier long, « Dans ton Sommeil » avait tout pour plaire. Et pourtant, la sauce peine à prendre.

Read More

Enter the void

Attendu avec fébrilité par les uns, envie d´en découdre pour les autres, mais toujours avec grande curiosité, le dernier film de Gaspar Noé sort donc sa frimousse idiosyncratique ces jours-ci.

Read More

Freddy – Les Griffes de la Nuit

La mode des remakes a encore frappé. Hosana in excelsis Deo. C´est au tour du grand brûlé de Wes Craven de devenir la dernière victime des injections de flotte en intramusculaire. On en regretterait presque le Bal de l´Horreur.

Read More

Piranha 3D

Assumant pleinement son statut de « plaisir coupable », voire de « Gremlins pour adultes » selon ses auteurs, ce nouveau « Piranha » ne se prend jamais pour un chef-d’oeuvre, et c’est précisément ce qui le rend aussi sympathique. Très gore, très cul et – faussement – très con : on aurait en effet tort de bouder son plaisir.

Read More

Scott Pilgrim VS the World

Première adaptation pour Wright, qui choisit pour ce faire la voie la moins facile : une bande dessinée dite d’auteur, entièrement basée sur la référence geek, et dans une mise en scène qui doit s’approprier les codes constitutifs mêmes du jeu vidéo plutôt que d’en simplement calquer la lettre.

Read More

Scream 4

Wes Craven et Kevin Williamson se retrouvent pour faire leurs je-sais-tout aux dépends d’une bande d’acteurs télé… et d’un public qui se laissera (peut-être) à nouveau abuser par la clinquance de leurs sophismes. Le cynisme se porte beau.

Read More

X-Men Le commencement (X-Men First Class)

A une période où le film de superhéros est devenu un genre en soi, avec quelques locomotives et des brouettées de tout-venant allant du moyen-moins au honteux, l’un des plus illustres instigateurs de la vague reprend en main son bébé, y engage les bonnes personnes et leur fait faire un vrai film. Ça y est, ils ont compris !

Read More

The Thing

Une préquelle explicative, pour un chef-d´oeuvre qui fonctionne entièrement sur l’idée d’inconnu ? En voilà une mauvaise idée !

Read More

Sherlock Holmes – Jeu d’Ombres

Même équipe et même relecture postmoderne des mêmes enjeux et des mêmes personnages. En résulte un film qui émule strictement les mêmes traits de caractère que son prédécesseur, qualités comme défauts.

Read More

Cosmopolis

Cronenberg est capable du meilleur quand il s’oublie un peu au profit de son film. Pas de bol, ici il nous refait son poseur et accouche logiquement d’un pensum démonstratif et creux, traversé rarement par de belles traces de vie.

Read More

The Dark Knight Rises

Emporté par sa fatuité et son statut, Christopher Nolan refait « The Dark Knight » comme un élève appliqué, l’inspiration supplantée par un paquet de certitudes. Ce qui nous donne un remake expéditif, pompeux, confus, sans souffle ni surprise, et qui annule les acquis du précédent.

Read More

Looper

Du haut de son statut paradoxal de blockbuster/potentielle bête de festoches, l’attendu « Looper » surprend en parvenant à introduire du coeur dans une approche postmoderne plus généralement propice au cynisme le plus mortifère.

Read More

Vinyan

Quatre ans après le surprenant « Calvaire », Fabrice du Welz et son équipe nous proposent un nouveau film atypique, radical dans ses partis pris aventureux, qui constitue une expérience fascinante. Mais, sans doute victime de son statut à part, il n´échappe pas à des affèteries assez énervantes qui l´éloignent un peu trop d´une excellence pourtant à sa portée.

Read More

REC

Voilà un film qui remet l´auteur de « La Secte sans nom » sur les rails du pitch tendu, et donne enfin ses lettres de noblesse au sous-genre « casse-gueule » du film en vue subjective. Enfin.

Read More

La Horde

Dernier arrivé dans le cinéma de genre français et le film de zombies – c´est-à-dire un domaine pas assez peuplé et un autre dont on a fait une indigestion -, ce film qu´on attendait avec pas mal de curiosité suit cette trajectoire duelle, causant autant d´irritation que de plaisir immédiat… ou inversement.

Read More