Select Page

Année : 1974

Nous nous sommes tant aimés

Avec « Nous nous sommes tant aimés », Ettore Scola, en mémorialiste du temps qui passe, porte à son comble un regard critique sur trois décennies de l’histoire collective de l’Italie à travers les destins croisés de trois amis. Une œuvre chorale en version restaurée.

Read More

Chinatown

Le film noir rétro et retors de Roman Polanski n’a rien perdu de son attrait infectieux.

Read More

Fleur secrète (Snakes and Flowers – 1974)

Bel échantillon d’une série de films « bondage » (S.-M.) ayant fait florès dans les années 70, essentiellement produits par la Nikkatsu, avec pour star la belle Naomi Tani, Fleur secrète laisse émaner un bien doux parfum de folie.

Read More

Une femme sous influence (Woman under the Influence)

A travers le destin d´une femme, épouse et mère de famille déchirée par des tourments intimes, John Cassavetes donne à percevoir les névroses contemporaines et leurs effets sur la société. Le film a gardé toute sa force et sa pertinence, servi par des comédiens en état de grâce et des partis-pris audacieux.

Read More

Cocorico monsieur Poulet

Loin d´être un simple ethnologue muni d´une caméra, Jean Rouch est certainement l´un des cinéastes français ayant le plus innové dans le domaine cinématographique par des formes inédites et vibrantes. Un véritable chercheur,...

Read More

La Ballade sauvage

Terrence Malick, premier film. S’inspirant d’un fait divers criminel ayant fait grand bruit dans l’Amérique des années 50, il livre un road-movie où l’horreur semble étouffée dans une rêverie (ou l’inverse). Saisissant.

Read More

Zardoz (1973)

« Zardoz » est l´oeuvre la plus vilipendée, critiquée, et la plus mal aimée de John Boorman. Il n´en reste pas moins que jusque dans ses imperfections, « Zardoz » est un maillon essentiel pour appréhender toute la richesse de l´univers Boormanien.

Read More

Parfum de femme (1974)

Dino Risi nous fait visiter l’Italie à travers les yeux d’un aveugle et les femmes qu’il va rencontrer. Drôle, déchirant, « Parfum de femme » laisse mélancolique de par son ton. Risi et Gassman admiratif de par leur maîtrise.

Read More

Black Moon

Lily fuit. Elle fuit la guerre, les combats, la mort. Elle fuit jusqu´à cette maison isolée où...

Read More

Lacombe Lucien (Louis Malle, 1974)

Ce portrait d’un petit salaud ordinaire sous l’Occupation provoqua des débats politiques très vifs, lors de sa sortie en salle. Rétrospectivement, c’est l’un des films les plus puissants de Louis Malle.

Read More