Select Page

Palmarès Ciné 2015

Article écrit par

2015 s’achève : voici la liste de nos 10 films préférés, marquée cette année par l’idée de fin.

Deux films, cette année, mettaient tout le monde d’accord : Mad Max: Fury Road et Mia Madre occupent logiquement le haut du podium. Deux films a priori sans lien qui, pourtant, ne font rien d’autre qu’ausculter une apocalypse. Parfaitement futuriste dans le film de George Miller, elle est, au contraire, intime chez Nanni Moretti : à l’environnement inventé de toutes pièces chez l’un (la fin d’une dictature), l’autre répond par un bouleversement personnel (la fin de vie d’une mère). Mad Max et Mia Madre, surtout, poursuivent plus avant un univers développé par leurs auteurs tout du long de leur carrière, et qui leur est propre. Tous deux, enfin, opèrent un formidable retour sur soi : géographique dans Mad Max (une fois arrivés à destination, les héros n’ont d’autre choix que de revenir au point de départ pour reprendre le pouvoir), introspectif chez Moretti (que reste-t-il de l’héritage familial, une fois la mère partie ?). Les deux films, en tout cas, nous ont conquis, et offraient aussi une expérience de cinéma pur, ponctuée d’une fin particulièrement soignée – celle de Mia Madre est un bouleversement rarement égalé.

En troisième place, The Smell of Us est, lui aussi, travaillé par l’idée de fin : celle de l’innocence de l’enfance. Terrifiant voyage au bout de la nuit des corps, comme nous l’évoquions ici, le film de Larry Clark était tout sauf appelé à faire consensus, objet aussi puissant que scandaleux mais qui a finalement rassemblé par ses multiples moments de sidération. La sidération était également à l’oeuvre dans It Follows et Cemetery of Splendour, respectivement à la 4e et 6e place de ce classement : visuelle dans les deux cas, mais aussi forte de la conscience de la fin d’une ère. Le film de David Robert Mitchell mêle subtilement horreur pure et chronique de la douleur du début de l’âge adulte ; celui de Weerasethakul oppose sa placidité apparente à l’histoire turbulente de la Thaïlande.

En fin de liste, American Sniper et L’ombre des femmes viennent aux aussi, conter l’histoire d’une clôture : celle de la vie d’homme libre chez Eastwood, celle d’un amour – comme d’usage – chez Garrel.

 1. Mad Max: Fury Road, de George Miller 

2. Mia Madre, de Nanni Moretti

3. The Smell of Us, de Larry Clark 

4. It Follows, de David Robert Mitchell

5. Foxcatcher, de Bennett Miller

6. Cemetery of Splendour, de Apichatpong Weerasethakul

7. Réalité, de Quentin Dupieux

8. Vice Versa, de Pete Docter

9. American Sniper, de Clint Eastwood

10. L’Ombre des femmes, de Philippe Garrel

 

Top 10 individuels 


Antoine Benderitter (par ordre alphabétique)


Birdman, de Alejandro González Iñárritu
Il est difficile d’être un dieu, de Alexeï Guerman
Knight of Cups, de Terrence Malick
Le Pont des espions, de Steven Spielberg
Mad Max : Fury Road, de George Miller
Mia Madre, de Nanni Moretti 
Shaun le mouton, de Richard Starzak et Mark Burton
Sicario, de Denis Villeneuve
Trois souvenirs de ma jeunesse, de Arnaud Desplechin
Whiplash, de Damien Chazelle

Stéphanie Chermont

1. Star Wars, le Réveil de la Force, de J.J. Abrams
2. Dheepan, de Jacques Audiard
3. Mustang, de Deniz Gamze Ergüzen
4. Victoria, de Sebastian Schipper
5. Amy, de Asif Kapadia
6. Mon Roi, de Maïwenn
7. Seul sur Mars, de Ridley Scott
8. Kill Your Friends, de Owen Harris
9. Much Loved, de Nabil Ayouch
10. Les Chansons que mes frères m’ont apprises, de Chloé Zhao

Bonus ressortie : Sweetie, de Jane Campion
Bonus série : Versailles, de Simon Mirren, David Wolstencroft

Alexis de Vanssay 

1. Argentina, de Carlos Saura
2. Foxcatcher, de Bennett Miller
3. Mia Madre, de Nanni Moretti
4/ Une jeunesse allemande, de Jean-Gabriel Périot
5. Birdman, de Alejandro Gonzales Iñarritu
6. Le scandale Paradjanov ou la vie tumultueuse d’un artiste, de Serge Avédikian et Olena Fetisova
7. Le Dernier jour d’Yitzhak Rabin, de Amos Gitaï
8. Dheepan, de Jacques Audiard
9. Oriana Fallaci, de Marco Turco
10. The Smell of Us; de Larry Clark


Alexandre Jourdain

1. Mia Madre, de Nanni Moretti
2. Mad Max: Fury Road, de George Miller
3. L’Ombre des femmes, de Philippe Garrel ex-aequo avec Sicario, de Denis Villeneuve
4. The Smell of Us, de Larry Clark
5. Vice Versa, de Pete Docter
6. It follows, de David Robert Mitchell
7. Les deux amis, de Louis Garrel
8. Cemetery of Splendour, de Apichatpong Weerasethakul
9. Notre petite soeur, de Hirokazu Kore-Eda
10. 21 nuits avec Pattie, de Arnaud et Jean-Marie Larrieu ex-aequo avec Summer, de Alanté Kavaïté

Sébastien Krebs

1. Foxcatcher, de Bennett Miller
2. Jauja, de Lisandro Alonso
3. Mia Madre, de Nanni Moretti
4. American Sniper, de Clint Eastwood
5. Vice Versa, de Pete Docter
6. The Smell of Us, de Larry Clark
7. L’Ombre des Femmes, de Philippe Garrel
8. The Visit, de M. Night Shyamalan
9. Mad Max: Fury Road, de George Miller
10. Fatima, de Philippe Faucon

Justin Kwedi

1. American Sniper, de Clint Eastwood
2. Microbe et Gasoil, de Michel Gondry
3. A Most Violent Year, de J.C. Chandor
4. La bataille de la montagne du tigre, de Tsui Hark
5. Vice Versa, de Pete Docter
6. It follows, de David Robert Mitchell
7. A la poursuite de demain, de Brad Bird ex-aequo avec Notre petite soeur, de Hirokazu Kore-eda
8. Vers l’autre rive, de Kyoshi Kurosawa
9. Victoria, de Sebastian Schipper
10. Avril et le monde truqué, de France Ekinci


Fabien Legeron

1. Mad Max: Fury Road, de George Miller
2. Spring (Neuchâtel International Fantastic Film Festival, NIFFF), de Aarib Moorhead et Justin Benson
3. The Invitation (NIFFF), de Karyn Kusama
4. Green Room (NIFFF), de Jeremy Saulnier
5. A la poursuite de demain, de Brad Bird
6. La Isla Minima, de Alberto Rodriguez
7. Chappie, de Neil Blomkamp
8. Tokyo Tribe (en DVD), de Sono Sion
9.  La Bataille de la Montagne du Tigre, de Tsui Hark
10. We are Still Here (NIFFF), de Ted Geoghegan

Lucile Marfaing

1. Cosmos, de Andrzej Zulawski
2. Réalité, de Quentin Dupieux
3. Francofonia, de Alexandr Sokurov
4. The Smell of us, de Larry Clark
5. Mad Max: Fury Road, de George Miller
6. Foxcatcher, de Bennett Miller
7. It Follows, de David Robert Mitchell
8. Maryland, de Alice Winocour
9. Les Secrets des autres, de Patrick Wang
10. Les Merveilles, de Alice Rohrwacher

Jean-Max Méjean

1. Mad Max: Fury Road, de George Miller
2. Tale of Tales, de Matteo Garrone
3. Loin de la foule déchaînée, de Thomas Vinterberg
4. Knight of Cups, de Terrence Malick
5. Pauline s’arrache, de Emilie Brisavoine
6. Comme un avion, de Bruno Podalydès
7. Amy, de Asif Kapadia
8. Réalité, de Quentin Dupieux
9. Suburra, de Stefano Sollima
10. Mia Madre, de Nanni Moretti

Mickaël Pierson (Top 4)

1. Cemetery of splendour, de Apichatpong Weerasethakul
2. Pulp, a film about life, death & supermarkets, de Florian Habicht
3. Souvenirs de Marnie, de Hiromasa Yonebayashi
4. Valley of love, de Guillaume Nicloux

Connerie de l’année: Trois souvenirs de ma jeunesse, de Arnaud Desplechin

Bonus: Fin de l’histoire, Christophe Honoré, Théâtre de la Colline, Paris


Marion Roset

1. Mad Max: Fury Road, de Georges Miller
2. Réalité, de Quentin Dupieux
3. It follows, de David Robert Mitchell
4. Nuits blanches sur la jetée, de Paul Vecchiali
5. Ni le ciel ni la terre, de Clément Cogitore
6. Le fils de Saul, de Laszlo Nemes
7. Vice Versa, de Pete Docter
8. Mia Madre, de Nanni Moretti
9. Sea Fog, de Shim Sung-bo
10. The visit, de M. Night Shyamalan

Jean-Baptiste Viaud

1. Cemetery of Splendour, de Apichatpong Weerasethakul
2. Mia Madre, de Nanni Moretti
3. Fatima, de Philippe Faucon
4. Au-delà des montagnes, de Jia Zhangke
5. Trois souvenirs de ma jeunesse, de Arnaud Desplechin
6. Le chant d’une île, de Joaquim Pinto et Nuno Leonel
7. Les Mille et une nuits, de Miguel Gomes
8. The Smell of Us, de Larry Clark
9. Histoire de Judas, de Rabah Ameur-Zaïmeche
10. Jauja, de Lisandro Alonso

Titre original : Mad Max: Fury Road

Réalisateur :

Acteurs : , , ,

Année :

Genre :

Durée : 120 mn


Partager:

Twitter Facebook

Lire aussi

Tu mérites un amour

Tu mérites un amour

Passée par l’école Kechiche, essayant d’en adopter les méthodes, Hafsia Herzi ne parvient pas à rendre sa parole claire ni intelligible. Un film sur la vie, l’amour, la haine, qui manque de singularité, d’intérêt, de poésie, de cinéma.