Select Page

Auteur : Fabien Alloin

Vitus, l’enfant prodige

En ôtant quasiment tout conflit et toute cruauté à son film, Fredi M. Murer réalise l’anti-conte initiatique parfait, et le message pourtant juste de son « Vitus » n’en reste que charge inoffensive et naïve.

Read More

L’Esprit de la ruche

Sur fond de dictature franquiste, le voyage initiatique d’une enfant qui va ouvrir les yeux sur le monde. L’un des plus grands films sur l’enfance.

Read More

JFK (1991)

A travers le filtre de ses convictions, Oliver Stone dresse le portrait du plus gros scandale du XXème siècle, et par ses maladresses, redéfinit ce qu’est l’engagement au Cinéma.

Read More

Carnival of souls

Regard sur la société, étrange introspection, chef-d’oeuvre visuel… Le carnaval des âmes de Herk Harvey, bientôt un demi-siècle après sa sortie, n’en finit plus d’enivrer ceux qui s’y invitent. Une oeuvre qui marque au fer rouge.

Read More

Soy Cuba (Mikhaïl Kalatozov – 1964)

Plus qu’un film de propagande, Kalatozov et son équipe approchent en 1964 avec Soy Cuba une certaine idée d’Art total. Universel, intemporel, d’une beauté surréaliste… Une oeuvre unique.

Read More

Remakes des films d’horreur : que reste-t-il des années 70 ?

Poussée par des recettes colossales au box-office, la production de remakes bat son plein et le film d’horreur des années 70 y a particulièrement la cote. Comment trente années après, ces remakes peuvent-ils encore marcher dans les pas de leurs aînés? Comment s’est transformée la représentation de l’horreur? Qu’en est-il de la subversion, de l’engagement?

Read More

Le Reptile

Grinçant, « Le Reptile » prend à contre-pied le genre et Mankiewicz s’amuse à surprendre ses spectateurs. Juste manque la folie.

Read More

Cyrano de Bergerac (1990)

Rôle sur mesure pour Gérard Depardieu et mise en scène audacieuse : cette adaptation du « Cyrano de Bergerac » d’Edmond Rostand est loin de n’être que théâtrale.

Read More

Le joueur de flûte

Légende simpliste, film de commande, acteur-chanteur star… Jacques Demy évite tous les pièges et nous offre avec son « Joueur de flûte » une oeuvre triste, cruelle, mais humaniste et pleine d’espoir. Magique.

Read More

Impitoyable

Sous une pluie battante et entre deux coups de feu, Eastwood, impitoyable mais humaniste, nous présente des hommes rongés par ce qu’ils sont. Derrière le genre et la violence, le cinéaste renaît et amorce avec puissance ce qu’allait devenir son Cinéma.

Read More

L’été de Kikujiro

Le temps d’un été, le cinéaste se libère de ses figures mortuaires, les prend à contre-pied tout en restant cohérent vis à vis de ses oeuvres passées. Et si Takeshi Kitano était le cinéaste de l’enfance?

Read More

Le Pacha (1968)

Lautner, Audiard et Gabin dans un film sérieux, noir et froid. Peu concerné par les personnages ou l’intrigue,  » Le pacha  » cherche continuellement à bloquer ses acteurs dans un cadre et à installer les planches du théâtre filmé. Quelquefois jouissif, souvent rébarbatif.

Read More

Parfum de femme (1974)

Dino Risi nous fait visiter l’Italie à travers les yeux d’un aveugle et les femmes qu’il va rencontrer. Drôle, déchirant, « Parfum de femme » laisse mélancolique de par son ton. Risi et Gassman admiratif de par leur maîtrise.

Read More

Le dernier train du Katanga (Jack Cardiff – 1968)

Film ultra-violent d’une férocité impressionnante où Cardiff enflamme la jungle congolaise. Reste que le regard du réalisateur sur une réalité qui le dépasse, tantôt naïf ou tantôt complaisant, gâche quelque peu le spectacle et peut déranger.

Read More

Aventures en Birmanie (Raoul Walsh – 1945)

Coincé avec ses boys dans la jungle birmane, Errol Flynn tient ici un de ses meilleurs rôles. Walsh fait lui ce qu’il sait faire : prendre un sujet, un genre et le faire gonfler jusqu’à ce qu’il explose. Un grand film de guerre.

Read More