Select Page

Les 4 Fantastiques et le Surfer d’Argent (Fantastic Four: Rise Of The Silver Surfer)

Article écrit par

Une nouvelle aventure pour les quatre fantastiques, qui se retrouvent face à un ennemi venu de l’espace: le surfeur d’argent…

Disponible en DVD à partir du 12 Mars 2008.
Distribué par Twentieth Century Fox.

Les quatre fantastiques et le surfeur d’argent s’ouvre sur le le mariage de Sue la femme invisible (Jessica Alba) et Reed Mr. Fantastic (Loan Gruffudd). Le lieu des noces (un toit en plein milieu de la ville) relève d’une stratégie scénaristique et esthétique. L’isolement que confère ce lieu est métaphorique de la solitude dans laquelle les quatre héros vont devoir vivre. Un espace immense qui permet par ailleurs une vue panoramique enivrante. Ainsi, lorsque le surfeur d’argent apparaît au milieu de ce panel d’invités endimanchés, les plans d’ensemble dévoilent toute l’agilité de ce nouvel ennemi.  

Une arrivée impressionnante préfigurant la suite des évènements. Entité cosmique venu de l’espace, ce nouveau personnage s’avèrera ambivalent et mystérieux. L’image se pare de tons bleutés, presque électriques, qui intronisent l’ambiance céleste.  Aérien, élancé, le surfeur d’argent s’offre dans toute sa complexité. Sa conception est l’oeuvre d’une combinaison « humaine » et « informatique »: deux acteurs (un mime contorsionniste, Doug Jones, et un cascadeur, Dorian Kingi) et une voix (Laurence Fishburne) sont passés par la magie des images de synthèse. Les effets spéciaux se fondent et se confondent aux images réelles. 

Bien qu’apparaissant assez tardivement dans le film, Le Fantasticar est l’autre figure mythique du comics qui fait ici son apparition. Il symbolise quelque chose de l’ordre de l’acceptation. En effet, ce n’est qu’après s’être individuellement mis à l’épreuve de ses propres capacités (découverte des forces mais aussi reconnaissance des limites) que chaque héros pourra entamer un processus d’échange avec l’autre. D’où ce véhicule qui n’a de raison que dans l’union des quatre.

L’image Haute Définition et le 5.1 contribuent à faire de ce film un moment de grand spectacle divertissant. Un plongeon dans l’univers magique des Quatre fantastiques grâce à ce dvd d’excellente qualité.

Titre original : Fantastic Four: Rise Of The Silver Surfer

Réalisateur :

Acteurs : , , , ,

Année :

Genre :

Durée : 92 mn


Partager:

Twitter Facebook

Lire aussi

Chronique d’un amour

Chronique d’un amour

Sortie en Blu-Ray et DVD le 5juillet. Premier long métrage de fiction de Michelangelo Antonioni, « Chronique d’un amour » renaît littéralement de ses cendres tel le phénix ; le négatif original ayant été détruit dans un incendie. Film mythique et embryonnaire, il amorce le thème essentiel de la
geste antonionienne : l’ennui engendré par l’inaptitude au bonheur. En version restaurée.

Le Désert rouge

Le Désert rouge

Sortie en Blu-Ray et DVD le 5juillet. Avec “Le désert rouge”, Michelangelo Antonioni décrit le symptôme d’un monde en mutation à travers l’aliénation de Giuliana, femme au bord de la crise de nerfs, qui ne l’appréhende plus que par le prisme des couleurs d’une névrose compulsive autant qu’obsessionnelle. Un premier opus en couleurs superbement remasterisées dans sa version restaurée 4K.

Bandits à Orgosolo

Bandits à Orgosolo

S’il est un chef d’œuvre à découvrir promptement, c’est bien « Bandits à Orgosolo » honoré en 1961 du prix de la meilleure première œuvre à la Mostra de Venise. Oeuvre circonstancielle, directe, poignante, tournée avec des non-acteurs dans leur propre rôle de composition de bergers mutiques. Western sarde, le film dégage cette authenticité palpable et palpitante
qui ne tombe jamais dans le mélo sentimental ou compassionnel. Distribué par Carlotta en version restaurée…