Select Page

Les 4 Fantastiques et le Surfer d’Argent (Fantastic Four: Rise Of The Silver Surfer)

Article écrit par

Une nouvelle aventure pour les quatre fantastiques, qui se retrouvent face à un ennemi venu de l’espace: le surfeur d’argent…

Disponible en DVD à partir du 12 Mars 2008.
Distribué par Twentieth Century Fox.

Les quatre fantastiques et le surfeur d’argent s’ouvre sur le le mariage de Sue la femme invisible (Jessica Alba) et Reed Mr. Fantastic (Loan Gruffudd). Le lieu des noces (un toit en plein milieu de la ville) relève d’une stratégie scénaristique et esthétique. L’isolement que confère ce lieu est métaphorique de la solitude dans laquelle les quatre héros vont devoir vivre. Un espace immense qui permet par ailleurs une vue panoramique enivrante. Ainsi, lorsque le surfeur d’argent apparaît au milieu de ce panel d’invités endimanchés, les plans d’ensemble dévoilent toute l’agilité de ce nouvel ennemi.  

Une arrivée impressionnante préfigurant la suite des évènements. Entité cosmique venu de l’espace, ce nouveau personnage s’avèrera ambivalent et mystérieux. L’image se pare de tons bleutés, presque électriques, qui intronisent l’ambiance céleste.  Aérien, élancé, le surfeur d’argent s’offre dans toute sa complexité. Sa conception est l’oeuvre d’une combinaison « humaine » et « informatique »: deux acteurs (un mime contorsionniste, Doug Jones, et un cascadeur, Dorian Kingi) et une voix (Laurence Fishburne) sont passés par la magie des images de synthèse. Les effets spéciaux se fondent et se confondent aux images réelles. 

Bien qu’apparaissant assez tardivement dans le film, Le Fantasticar est l’autre figure mythique du comics qui fait ici son apparition. Il symbolise quelque chose de l’ordre de l’acceptation. En effet, ce n’est qu’après s’être individuellement mis à l’épreuve de ses propres capacités (découverte des forces mais aussi reconnaissance des limites) que chaque héros pourra entamer un processus d’échange avec l’autre. D’où ce véhicule qui n’a de raison que dans l’union des quatre.

L’image Haute Définition et le 5.1 contribuent à faire de ce film un moment de grand spectacle divertissant. Un plongeon dans l’univers magique des Quatre fantastiques grâce à ce dvd d’excellente qualité.

Titre original : Fantastic Four: Rise Of The Silver Surfer

Réalisateur :

Acteurs : , , , ,

Année :

Genre :

Durée : 92 mn


Partager:

Twitter Facebook

Lire aussi

Qui a tué le chat?

Qui a tué le chat?

Après “l’argent de la vieille”(1972) et avant “le grand embouteillage”(1979), Luigi Comencini se commet dans une satire implacable qui vise à débrouiller l’écheveau des travers de la société de son temps. Sous le vernis de la farce à l’absurde déjanté s’écaille une vision lucide et décomplexée. Décapant.

Casanova, un adolescent à Venise

Casanova, un adolescent à Venise

“Casanova, un adolescent à Venise” dépeint une tranche de la vie picaresque de l’auteur-mémorialiste libertin de “Histoire d’une vie”, Giacomo Casanova. Cinéaste de “l’innocence perdue”, Comencini s’inspire des tableaux de genre du peintre vénitien Pietro Longhi pour leur insuffler le mouvement comme autant de saynètes croquant les moeurs dissolues de l’aristocratie de la république vénitienne au siècle des lumières le tout somptueusement enchâssé sur la toile de fond en trompe-l’œil de la lagune.

Où est la liberté?

Où est la liberté?

Tamasa distribue en digipack blu-ray/dvd la seule comédie néo-réaliste italienne signée Rossellini sortie en France en 1961 et peu vue depuis : “Où est la liberté ?”. Une curiosité au burlesque tragi-comique…