Select Page

Festival Repérages – Le cinéma de demain du 8 au 16 février

Article écrit par

Le Festival Repérages a lieu en ce moment en Seine Saint-Denis. Il a pour vocation majeure de mobiliser les jeunes en salles autour des métiers du cinéma.

En ce moment a lieu la deuxième édition du Festival Repérages en Seine-Saint-Denis. Jusqu’au 16 février, nous pouvons assister à de nombreuses projections dans les salles du réseau Est Ensemble. La compétition est constituée de premiers et deuxièmes long-métrages, en avant premières, accompagnés de leurs équipes.

Au programme notamment : Deux Fils de Félix Moati, Wardi de Mats Gorud et bien d’autres.

Mais Repérages n’est pas seulement un Festival classique, sa vocation déclarée étant la transmission, il se propose d’ouvrir les portes sur le cinéma et peut-être de faire naître des vocations pour le cinéma de demain.

Concrètement, cette transmission s’articule autour de deux projets : d’une part le projet « Amorce » qui a pour objectif de faire découvrir à 10 jeunes depuis le mois de décembre 2018 les métiers de l’industrie du cinéma et de leur faire réaliser des portraits filmés. D’autre part : pour les cinéastes en devenir, « L’apéro-professionnel », en partenariat avec Cinéma 93, Périphérie, Côté Court et la Fédération des Jeunes Producteurs Indépendants. Découvrir les dispositifs de soutien à la création et à la diffusion sont les thèmes qui seront abordés au cours de ces rencontres.

https://www.est-ensemble.fr/reperages-2019

Pays :


Partager:

Twitter Facebook

Lire aussi

A bigger splash

A bigger splash

A la manière de Warhol, Jack Hazan nous offre un portrait magnifique du peintre David Hockney, mais aussi de toute une époque disparue à jamais. En salles puis en DVD et Blue-Ray.

Le ciel est à vous

Le ciel est à vous

Cinéaste du prolétariat urbain avec sa conscience de classe, Jean Grémillon s’identifie à son public qui lui-même se personnifie dans les acteurs populaires. Le peuple devient le seul acteur porté par un même élan. Son oeuvre est parcourue par l’exercice d’un tragique quotidien où le drame personnel côtoie la grandeur surhumaine des événements. Focus sur la ressortie 4K du “Ciel est à vous”.