Select Page

Gouttes d’eau sur pierres brûlantes

Article écrit par

Entre deux films privilégiant l´intensité dramatique, Les Amants criminels et Sous le Sable, François Ozon réalise Gouttes d´au sur pierres brûlantes, > film décalé à l´atmosphère opressante, adapté de la pièce de Fassbinder Troppen auf heisse Steine. Gouttes d´eau sur pierres brûlantes est un huis clos qui respecte de bout en bout la règle de […]

Entre deux films privilégiant l´intensité dramatique, Les Amants criminels et Sous le Sable, François Ozon réalise Gouttes d´au sur pierres brûlantes, << petit >> film décalé à l´atmosphère opressante, adapté de la pièce de Fassbinder Troppen auf heisse Steine.

Gouttes d´eau sur pierres brûlantes est un huis clos qui respecte de bout en bout la règle de l´unité de lieu. Toute l´action se déroule donc au même endroit, à savoir l´appartement du personnage central, Léopold, 50 ans (interprété par un excellent Bernard Giraudeau).
L´intrigue est constituée de quatre parties, quatre actes. La première voit Léopold séduire Franz, vingt ans (interprété par M. Zidi, pas très à l´aise). La seconde raconte la vie conjugale tumultueuse des deux amants. La troisième voit l´arrivée dans l´appartement de l´ex petite amie de Franz (Ludivine Sagnier). La quatrième introduit dans l´intrigue l´ex femme de Léopold (A. Thomson).

Gouttes d´eau sur pierres brûlantes se comprend comme une exploration sado-masochiste des relations hommes – femmes. Tout repose en fait sur la perversité du scénario et la personnalité de Léopold. Léopold est le seul vrai << mâle >> du groupe, ou plutôt de la meute. On peut parler de << meute >>, car ce qui frappe avant tout, c´est la bestialité des relations et des sentiments qui anime chacun des personnages.
Léopold est quelqu´un d´insupportable, un égocentrique impulsif et caractériel. Mais il a un charisme fou, presque bestial. Il aimante les faibles comme la lumière attire les moustiques. Autour de lui, se débattent les trois autres personnages, tous placés en posant d´infériorité et de soumission. Ce sont des faibles d´esprit, prêts à subir les pires humiliations pour la seule satisfaction du mâle dominant.

La question est alors celle-ci : lequel sera le moins faible ? Qui parviendra à se soustraire à la domination de Léopold ? Un seul y parviendra, mais à quel prix…

On aurait pu craindre qu´Ozon retombe dans certains travers, notamment en ce remémorant l´indicible Sitcom, film d´auteur << nanaresque >> (son premier long métrage). Mais heureusement, Gouttes d´eau sur pierres brûlantes est un film intriguant et décalé, très surprenant et au final assez captivant.

Titre original : Gouttes d'eau sur pierres brûlantes

Réalisateur :

Acteurs : , , ,

Année :

Genre :

Durée : 90 mn


Partager:

Twitter Facebook

Lire aussi

La Terrasse

La Terrasse

« La terrasse » est une œuvre à la charnière de deux époques qui vient sonner le glas de la comédie à l’italienne. La satire grinçante livre sans concession un portrait en demi-teinte et au vitriol de la crise existentielle de cinq quinquagénaires vieillissants qui évoluent dans une sphère intellectuelle de gauche sclérosée. Les scénaristes de légende Age et Scarpelli prennent ici le pouls d’une société italienne malade de son conformisme.

Le Soldatesse (des filles pour l’armée)

Le Soldatesse (des filles pour l’armée)

« Le Soldatesse » porte un regard féministe existentialiste sur ces femmes en déshérence, butin de guerre, enrôlées de force afin d’approvisionner les bordels militaires de campagne lors de l’invasion hellénique par les troupes d’occupation italiennes expédiées en 1941 sur une rodomontade du Duce. Illustrant une page sombre de l’occupation italienne, ce road-movie sur fond de guerre chaotique fut ignoré à sa sortie pour le défaitisme et le fiasco militaire qu’il traduisait par son naturalisme. Décryptage.