Select Page

Année : 1981

Ragtime

Une fresque épique, grandiose et tragique. En version restaurée.

Read More

S.O.B. (1981)

Satire mordante et acerbe du Hollywood des 70´s, « S.O.B. » prolonge et illustre brillamment la crise identitaire d´un Blake Edwards bien décidé à régler ses comptes avec la décennie passée, quitte à laisser au spectateur un goût bien étrange dans la bouche.

Read More

Sans retour

Flirtant avec le fantastique, Walter Hill signe un survival poisseux au coeur du bayou, allusion à peine voilée à l’absurdité de l’intervention américaine au Viêtnam

Read More

Les Aventuriers de l’Arche perdue

Premier volet passionnant de la saga Indiana Jones, où plane la menace des nazis, et se côtoient des croyances bibliques et mythologiques. Naissance d´un mythe dans le film d´aventures.

Read More

Quartet

Les Années folles dévoilent leur côté sombre dans cette oeuvre méconnue de James Ivory.

Read More

Le Professionnel

Issu de l’élite de l’armée française, Joss Beaumont est chargé d’exécuter le président du Malawi. Un contre-ordre tombe, la cible est devenue un ami de l’Etat. Pour l’empêcher de nuire, Beaumont est incarcéré, mais ne tarde pas à s’évader, décidé à mener à bien l’opération malgré l’opposition de sa hiérarchie.

Read More

Lili Marleen

Long métrage abordant l’Allemagne nazie par le biais des aventures d’une femme au destin tragique,...

Read More

L’ange de la vengeance (Ms. 45)

Avec son deuxième film Ferrara signe un drame âpre et violent, chant du cygne du cinoche d´exploitation, où l´incarnation de la vengeance n´a jamais été aussi séduisante. Une claque underground.

Read More

La Femme d’à côté (Francois Truffaut , 1981)

Bernard et Arlette Coudray mènent une vie tranquille dans une commune proche de Grenoble, jusqu´à l´installation de nouveaux voisins, Philippe et Mathilde Bauchard. Bernard et Mathilde se connaissent déjà, puisque sept ans auparavant ils ont vécu une passion amoureuse et tumultueuse…

Read More

Absence de Malice (Absence of Malice, 1981)

Ce subtil thriller politique, interrogeant la responsabilité des journalistes, n’a pas la même notoriété que certains des « grands films » de Sydney Pollack. Il est pourtant prémonitoire. Et… avec Paul Newman !

Read More