Select Page

Acteur : Benoît Magimel

La French

Deuxième long métrage de Cédric Jimenez, « La French » sniffe d´un peu trop près le cliché.

Read More

L’Avocat

Après un premier long imparfait mais prometteur, Cédric Anger s’égare avec un film de cinéphile au ratage si évident qu’il inviterait paradoxalement à une certaine indulgence.

Read More

La Possibilité d’une île

Pas méchant, peu stimulant, le premier long-métrage de Michel Houellebecq a au moins le mérite de mettre à jour chez l’un des écrivains français contemporains les plus tapageurs une touchante incertitude : celle d’être « apte » à donner corps à un « film », un vrai.

Read More

Seuls Two

Le passage à la réalisation apparaissait pour le duo comme une évidence. L’échec de leur premier film en est d’autant plus embarrassant.

Read More

L’Ennemi intime

Quelque part en Algérie. L’année 1959 annonce une terrible tempête du désert. L’administration...

Read More

Les Petits Mouchoirs

Trop lol Marion Cotillard sur une bouée, trop snif Dujardin à l´hosto… Capable de plus et de mieux, Guillaume Canet sombre dans le binaire et le tire-larme.

Read More

Pour une femme

Un film guère emballant, mélodrame sur fond d´après guerre, mélange approximatif de genres qui accumule les facilités

Read More

Truands

Film de gangsters proposant une approche réaliste et exclusive du milieu du grand banditisme, Truands navigue continuellement entre deux partis pris de mise en scène qui rendent caduc ce maelström de violence crue pourtant fort bien réalisé et interprété.

Read More

Des Vents contraires

« Des Vents contraires » renoue avec un des thèmes chers à l’auteur de « Je vais bien ne t’en fais pas » : la disparition d’un proche.

Read More

Cloclo

Comme disait Stanley Kubrick : « si un personnage est entièrement bon, il faut immédiatement trouver là où il est mauvais et inversement… ».

Read More

24 mesures (Jalil Lespert – 2007)

A sa sortie en décembre 2007, « 24 mesures » avait reçu un accueil mitigé où l´on attaquait notamment une construction scénaristique et des protagonistes trop caricaturaux. Pourtant, le premier (long) opus de Jalil Lespert avait réussi un tour de force en réalisant avec brio le pari initial : << composer >> son film comme un morceau de free jazz.

Read More