Select Page

Réalisateur : Alain Resnais

L’Année dernière à Marienbad

Au « tu n’as rien vu à Hiroshima » négateur de son premier long métrage, Alain Resnais substitue un « souvenez-vous » pressant dans « L’Année dernière à Marienbad » qui se déroule comme un rébus métaphysique indéchiffrable situé dans les limbes et en marge d’un hors-temps improbable. Sublimement déroutant.

Read More

Les Herbes folles

Bien que très euphorisantes, ces Herbes folles se goûtent avec davantage de modération que les petits Coeurs du précédent Resnais.

Read More

Coeurs

Alain Resnais est de retour. Pour la 24ème fois, le maître des lieux nous convie à une visite...

Read More

Je t’aime Je t’aime

Ne pas faire un film sur un personnage mais dans la tête du personnage. Tel est le pari fou lancé par Alain Resnais dans l’une de ses oeuvres les plus originales, Je t’aime Je t’aime.

Read More

Je t’aime, je t’aime

Au moment même où Alain Resnais est a l´honneur à la Cinémathèque, les Editions Montparnasse éditent le DVD Je t´aime Je t´aime, film pour lequel le cinéaste touche à tout s´intéresse à la science-fiction. Celle-ci n´en étant pas le sujet principal elle en est tout de même le support initial.

Read More

Providence (Alain Resnais, 1977)

Une histoire de procès, un triangle amoureux, des personnages aux prises avec un démiurge alcoolique… des fictions qui se croisent, s’orchestrent, se mêlent, avec lesquelles Resnais ne cesse de s’amuser.

Read More

Hiroshima mon amour

Une nouvelle vague aux allures de tsunami. « Hiroshima mon amour », entre le pamphlet politique et l’essai poétique, ressort en salles.

Read More

Nuit et Brouillard

Alain Resnais reprend l’expression « Nacht und Nebel », relative aux opérations de déportation des ennemis de la sécurité de l’armée allemande, pour composer un documentaire engagé et de référence.

Read More