Select Page

Les films de Commando

Article écrit par

A l´occasion de la sortie du « Inglourious Basterds » de Quentin Tarantino, ce coin du cinéphile est consacré aux films de commando.

Sous-genre du film de guerre, les films de commandos peuvent se prêter à divers traitement que nous verront à travers les films abordés. Divertissement spectaculaire avec Quand les aigles attaquent, immersion dans l’enfer de la guerre en forme de portrait de groupe dans Aventure en Birmanie, et un peu tout cela à la fois à travers la trilogie de Robert Aldrich Attaque/Les Douze Salopards/Trop tard pour les héros. Nous reviendrons également sur ce film méconnu qu’est Le Dernier train du Katanga de Jack Cardiff, mélange détonnant d’aventure survoltée, de violence exacerbée et de message cinglant.

Bonne lecture et bonne vacances, le coin du cinéphile sera de retour à la rentrée pour de nouvelles aventures !


Partager:

Twitter Facebook

Lire aussi

Cycle rétrospectif Detlef Sierck (alias Douglas Sirk) période allemande

Cycle rétrospectif Detlef Sierck (alias Douglas Sirk) période allemande

Au cœur des mélodrames de la période allemande de Douglas Sirk, ses protagonistes sont révélés par les artefacts d’une mise en scène où l’extravagance du kitsch le dispute avec le naturalisme du décor. Mais toujours pour porter la passion des sentiments exacerbés à son point culminant. Ces prémices flamboyants renvoient sans ambiguïté à sa période hollywoodienne qui est la consécration d’une œuvre filmique inégalée. Coup de projecteur sur le premier et dernier opus de cette période allemande.

La mort d’un bureaucrate

La mort d’un bureaucrate

« La mort d’un bureaucrate » est une tragi-comédie menée “à tombeau ouvert” et surtout une farce à l’ironie macabre déjantée qui combine un sens inné de l’absurde institutionnel avec une critique radicale du régime post-révolutionnaire cubain dans un éloge
bunuelien de la folie. Férocement subversif en version restaurée…