Select Page

Auteur : Cécile-Fleur Brunod

L´Occitanienne

Quel défi que celui de représenter Chateaubriand ! L´idée du scénario de Jean Périssé est charmante. Malheureusement, le résultat est loin de des ambitions originelles.

Read More

Et puis les touristes

Robert Thaleim nous livre une fiction parfois proche du documentaire, sobre et lumineuse, sur le difficile devoir de mémoire à Auschwitz. Une approche personnelle et subtile.

Read More

La Troisième partie du monde

Parce que son auteur Eric Forestier considère la physique quantique comme une discipline pop, La Troisième partie du monde est un film bien curieux, où les garçons disparaissent dans des trous noirs.

Read More

Riparo

Entre critique sociale et manifeste amoureux, « Riparo » suit le fil prévisible d´un scénario ordinaire sur trois marginaux de ce monde. Marco Simon Puccioni réunit dans << l´abri >> (traduction française du titre italien) un couple de femmes homosexuelles et un clandestin, tous trois en quête d´un passeport vers le bonheur, en fuite dans un champ bardé d’épis.

Read More

Les Enfants sont partis

Ni drame, ni comédie, aparté doux amer sur un couple qui se retrouve face à lui-même quand « Les Enfants sont partis », le film de Daniel Burman auréole de grâce Oscar Martinez et Cecilia Roth dans un quotidien aussi réaliste que fantasmagorique. Une petite réussite d´une grande simplicité.

Read More

Pièces détachées

Aaron Fernandez brosse un portrait vivant du monde de la débrouille et de ses désillusions à Mexico. Un film sur l´enfance et le business des pièces de voitures volées. Bien mené, mais sans surprise, ni cinématographique ni social, tristement.

Read More

Arnaud Desplechin : le cinéma ou la pensée concrète

<< Il n´y a rien de plus concret que la pensée ! >> déclarait Arnaud Desplechin. << La preuve par le cinéma. Jusqu´à l´invention du cinéma, on ne savait pas à quel point la pensée était concrète. >> Chez ce réalisateur qui tient une réputation d´intellectuel, démentant tous les a priori que cette notion provoque, le sort physique de la réalité et sa matière propre occupent une place de prime importance. Et, outre toutes les finesses de ses métrages, c´est sans doute parce qu´il filme les gens et les choses à bras le corps, parce qu´il colle à leur réalité physique, que son cinéma dégage une telle force.

Read More

La Nuit Gérard Blain

Le cinéma Méliès à Montreuil revient à l’occasion de la projection de quatre films, Les Amis (1971), Le Pélican (1973), Un Enfant dans la foule (1975), Un Second souffle (1977), Le Rebelle (1980) sur le cinéma de Gérard Blain.

Read More