Select Page

The Hitcher

Article écrit par

En s´arrêtant au bord de la route, Jim et Grace ne pouvaient imaginer qu´ils allaient prendre en stop… un tueur psychopathe. Ils réussissent à lui échapper, mais l´homme continue ses massacres en faisant accuser le jeune couple, qui se voit obligé de fuir face à la police. Leur unique espoir : tenter de capturer eux-mêmes […]

En s´arrêtant au bord de la route, Jim et Grace ne pouvaient imaginer qu´ils allaient prendre en stop… un tueur psychopathe. Ils réussissent à lui échapper, mais l´homme continue ses massacres en faisant accuser le jeune couple, qui se voit obligé de fuir face à la police. Leur unique espoir : tenter de capturer eux-mêmes le meurtrier pour prouver leur innocence.

Au delà de l´aspect financier, on peut s´interroger sur les motivations qui animent les producteurs pour mettre en chantier un nombre incroyable de remakes. L´époque actuelle est-elle si stérile en imaginaire et en scénaristes inventifs pour que des producteurs se sentent obligés de plonger dans les années 70 et 80 afin de trouver de la matière pour un film ?

Certes, quand on voit qui est aux manettes de ce remake, on ne met plus en doute le caractère lucratif de cette entreprise. Quoique ! Michael Bay, réalisateur de la poésie pachydermique par excellence, souvenez vous d´Armaggedon, de Rock et bien sûr des deux Bad Boys, s´est transformé, depuis maintenant cinq ans, en producteur pour revisiter quelques-uns des films qui ont marqué l´esprit des cinéphiles et permettre à de jeunes réalisateurs de créer des films à fort potentiel commercial. Après donc les remakes de Massacre à la tronçonneuse et d´Amytiville, c´est au tour du survival dans le désert Hitcher d´avoir le droit à un lifting. Et si Marcus Nispel a étonné tout le monde par sa vision particulièrement glauque de Leatherface et de sa famille, on ne peut pas en dire autant du calamiteux Amytiville et de ce correct Hitcher.

Pour ceux qui l´ont vu, Hitcher était un film marquant pour deux raisons : le visage de Rutger Hauer, à la beauté glaçante et au regard menaçant, et la splendide photo des déserts américains, chaude et moite, faisant écho à la personnalité solitaire du tueur et à l´isolement de la victime. En tout point quasi parfait, la tension du film ne baisse pas une seule seconde et le spectateur reste scotché à son fauteuil, Hitcher s´est imprimé dans nos pupilles et l´ombre de John Ryder ne s´est jamais vraiment dissipée.

Se rappelant ainsi la qualité de l´original, il est difficile de trouver un intérêt à ce remake. Les scènes fortes du film de 1986 sont toutes reprises les unes à la suite des autres, et on attend le moment où le remake se démarquera de son grand frère pour nous surprendre. Il ne suffit pas d´ajouter un protagoniste sur la route pour renouveler l´histoire, sous couvert qu´en étant deux ils pourront réagir l´un par rapport à l´autre face à la menace.

Mais soyons honnête ! Hitcher version 2007 a tout du film qui plaira à un public friand de suspens, de voitures et de jeunes qui font tout pour s´en sortir. S´appuyant sur des acteurs convaincants, Sean Bean endosse correctement son rôle de psychopathe et le jeune couple est moins niais que dans la plupart des films où des ados sont poursuivis, et sur une musique industrielle bien rythmée (ah ! les beats de Closer de Nine Inch Nails lorsque Ryder explose les voitures de police), le film se suit sans déplaisir, même si son intrigue emprunte tous les sentiers déjà explorés par l´original. Et si la mise en scène de Dave Meyers est assez énergique, normal vu qu´il vient du clip ; on était en droit d´attendre un peu plus d´expérimentations de la part de Bay pour nous donner envie de frissonner à chaque apparition de John Ryder.

Un film à voir pour les néophytes qui prendront plaisir devant cette histoire de tueur sévissant sur les longues routes désertes des Etats-Unis. Les autres préféreront se repasser la version plus viscérale de Robert Harmon.

Titre original : The Hitcher

Réalisateur :

Acteurs : , , , ,

Année :

Genre :

Durée : 88 mn


Partager:

Twitter Facebook

Lire aussi

Manhunter

Manhunter

La ressortie d’un classique du répertoire hollywoodien, avec ce thriller de Michael Mann, est un voyage nostalgique et immersif dans les années 1980