Select Page

Réalisateur : Fritz Lang

Les Trois lumières

« Les Trois lumières » composent une parabole métaphysique qui interroge la finitude de l’homme. C’est un hymne à l’amour et à la mort où Eros et Thanatos se réconcilient pour l’éternité au terme d’ une partie de bras de fer dantesque. Magiquement ésotérique en version restaurée.

Read More

House by the river

« House by the river » est une pure fantasmagorie, une oeuvre d’imagination et une vue de l’esprit où Fritz Lang explore la psyché de son anti-héros et hypostasie le mythe du démon. En version restaurée.

Read More

Le testament du Docteur Mabuse

En 1922, Fritz Lang a laissé son génie du mal incurablement fou. Sous la pression du succès populaire, il le ressuscite à l’écran, plus mort que vif, en 1933 dans « Le testament du docteur Mabuse » où les virtualités du parlant prolongent son pouvoir tentaculaire par l’emprise de la machinerie moderne. Hypnotique. En version restaurée.

Read More

Casier judiciaire

« Casier judiciaire » est considéré comme un opus expérimental mineur dans la filmographie de Fritz Lang où l’influence brechtienne est néanmoins prépondérante grâce à un livret musical signé Kurt Weil et une rhétorique théâtrale qui pourfend les codes hollywoodiens. En version restaurée.

Read More

Metropolis de Fritz Lang (1927)

Metropolis est une mégalopole où résident en haut les familles dirigeantes, dans l’oisiveté, le luxe et le divertissement, et en bas les travailleurs font fonctionner la ville.

Read More

Dr Mabuse le joueur (Dr Mabuse der Spieler)

Récapitulons : Fritz Lang a déjà quelques films a son actif lorsqu’il adapte en 1922 pour le cinéma un feuilleton littéraire de Norbert Jacques autour d’un personnage mystérieux et maléfique doté de pouvoirs surprenants, le...

Read More

La Rue rouge

D´une inspiration à l´autre : l´onirisme noir de « La Rue rouge » ou quand Fritz Lang, dans sa période dite « hollywoodienne », remake Jean Renoir.

Read More

Les Espions (Spione)

Au regard de la filmographie de Fritz Lang, on comprend pourquoi son aura est toujours intacte et sa source d’inspiration aussi intarissable. Que ce soit Metropolis et son architecture futuriste ou M, Le Maudit et le thème de la...

Read More

Les Nibelungen, la mort de Siegfried

Le Muet. Symbolique, rigide et riche artistiquement : l’expressionnisme allemand, les avants-gardes, les formalistes russes. La période du muet et l’école allemande apportèrent une participation colossale au patrimoine...

Read More