Select Page

Les jeunes frenchies à l’affiche

Article écrit par

Léa Seydoux, Tomer Sisley, Clément Sibony, Marilou Berry ou Aïssa Maïga sont parmi les nouvelles têtes du cinéma français révélées dans la dernière décennie.

Révélés au cours de ces dernières années, ces jeunes actrices et acteurs sont aujourd’hui sur le devant de la scène. Prémices d’une carrière à l’écran prometteuse pour ces petites étoiles brillant aussi bien dans les journaux féminins qu’au cinéma. Les productions françaises auraient-elles enfin penché pour un bon lifting de casting ?

Pub et paillettes

Uniqlo ne s’est pas moqué des Français. La marque japonaise a choisi Léa Seydoux, repérée dans La Belle Personne de Christophe Honoré, pour sa campagne publicitaire de l’année dernière. Finis les cheveux ternes et la tristesse d’une adolescente amoureuse, la jeune actrice française ressemble à Kate Moss version frenchie. Pas seulement sur papier… Après avoir travaillé avec Honoré, la belle a en effet été repérée par une série de réalisateurs américains, de Quentin Tarantino à Ridley Scott – Robin des bois, bientôt à l’affiche. Une rapide montée en flèche, même si, avouons-le, un grand-père à Pathé et un oncle à Gaumont, ça aide.

Ma mère se mêle de tout

Marilou Berry peut en dire autant côté piston : sa ressemblance est impressionnante avec sa mère Josiane Balasko. Après une première apparition à huit ans dans une comédie aux côtés de son oncle Richard Berry et de sa maman, la jeune actrice enchaîne les tournages, avec une apparition très réussie dans Nos jours heureux d’Eric Toledano.

Beau gosse attitude

Peut-être que son nom ne vous dit rien, et pourtant, Clément Sibony est véritablement un visage à retenir. Olivier Dahan signe le premier film qui révéla le jeune acteur aux yeux du public cinéphile dans Déjà Mort. La petite trentaine, Clément Sibony n’a pas peur d’incarner ces rôles d’homme perturbé ou perturbant. Donnant la réplique à Romain Duris, Benoît Magimel ou encore Nicolas Duvauchelle, il suit leur chemin avec un talent bien à lui. Affaire à suivre…

Déjà bien connu

Largo Winch a révélé Tomer Sisley en 2008. Autant à son aise sur une scène de stand-up qu’à l’écran, Sisley possède ce côté charmeur qui ne laisse pas indifférentes les demoiselles. Reste à savoir si le jeune père penchera prochainement pour le cinéma ou l’humour… et pourquoi pas, les deux réunis ?

Décevant mais…

Jean-Baptiste Maunier, le plus jeune de la promotion de ces nouvelles têtes françaises, a fait sensation dans Les Choristes en incarnant le personnage principal du film de Christophe Barratier. Surmédiatisé, il a continué sa carrière dans un Hellphone – de James Huth – pas très concluant. Mais la petite tête blonde n’a sans doute pas fini de faire parler d’elle.

A croire que nos jeunes talents français ont un bel avenir devant eux. Surtout s’ils décident de suivre le chemin de ceux et celles qui ont déjà tous les honneurs à l’étranger, tels que Marion Cotillard, Guillaume Canet, Mélanie Laurent…


Partager:

Twitter Facebook

Lire aussi

Outrage

Outrage

Les six films d’auteur réalisés par Ida Lupino entre 1949 et 1966 traduisent l’état de « victimisation » dans lequel est maintenue
la femme américaine face aux défis de la reconstruction sociale de l’après-guerre. « Outrage » formalise, à travers l’esthétique du film noir, le trauma existentiel d’une jeune fille sauvagement violée. Poignant en version restaurée.